Entrer à voile au quai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entrer à voile au quai

Message par Louis Ariel le Dim 2 Aoû - 18:26

Une nouvelle expérience aujourd'hui à ajouter à mon CV marin. Suite à un problème de moteur, j'ai dû entrer à la marina, à mon aiguillette à voile. Heureusement, j'avais le vent pour moi, il était fort et de la bonne direction. 

J'avais deux ris dans la grand voile et le génois très minime. Le vent était à 15-18 noeuds avec des rafales à 25.... J'ai eu de l'aide au quai avec 3 personnes qui m'attendait car je ne pouvait pas vraiment me ralentir... J'allais à 4 noeuds dans le chenal et 3 noeuds dans le bassin, une chance que j'avais de l'aide... Ah oui, c'était autrement une sortie solo. J'allais un peu vite mais avec ce vent je me devais de préserver ma manoeuvrabilité. De moins je crois.

Comme quoi, il faut toujours être prêt à toutes éventualités.

Le moteur, un hors-bord, était ok au départ. Mais au moment de le repartir pour le retour, bien qu'il tournait, le circuit de refroidissement ne rejetait plus d'eau. Je ne voulais pas le faire tourner. Mon plan était donc de faire le chenal à voile et au moteur dans le bassin mais le vent étant de mon côté j'ai finalement tout fait à voile.

Ça vous est déjà arrivé? Aurais-je dû faire quelque chose autrement?


Dernière édition par Louis Ariel le Dim 2 Aoû - 18:29, édité 1 fois (Raison : ajout)

Louis Ariel

Messages : 544
Date d'inscription : 07/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Melibel le Dim 2 Aoû - 21:09

Je le faisais souvent a Sieur de Champlain et le proprio  m'aimait pas   ha ha ha  mais faut le pratiquer juste au cas ou  
J'arrivais toutes voiles et affalait le foc avant d'arriver et par la suite la grande-voile pour me rendre jusqu'au quai sur mon élan

Melibel

Messages : 735
Date d'inscription : 26/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Juju le Lun 3 Aoû - 8:45

Je suis d'avis que toutes manœuvres visant la maîtrise de son bateau en toutes circonstances sont bonnes à pratiquer. On ne sais pas toujours ce qui nous attend comme conditions de navigation et on se doit d’être prêt à tout ce qui peut se présenter.

Bien que ce ne soit pas une pratique courante d'entrer à la marina à voile ( certaines personnes ont déjà de la difficulté à le faire au moteur ) je crois important de pratiquer les manœuvres visant la maîtrise fine de son bateau pour faire face à toutes éventualités.

Bravo pour cet exercice de navigation de précision. Continu à imaginer des situations difficiles et pratiquer les manœuvres nécessaires pour y faire face avec succès. Le jour où tu en aura besoin, tu sauras immédiatement ce qu'il faut faire et tu auras la confiance nécessaire pour garder ton sang froid.

Juju

Messages : 419
Date d'inscription : 25/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Juju le Lun 3 Aoû - 10:21

Personnellement, pour ce genre de manœuvres je préfère l'usage du foc ( ou génois ) seul. 

Avec la grand voile, par vent arrière, lorsqu'il vient temps d'arrêter le bateau, tout ce que tu peux faire c'est d'affaler la voile. Malheureusement, la pression du vent sur la voile transfère cette pression sur les coulisseaux et ne rend pas cette manœuvre facile à exécuter. Et je te laisse imaginer le problème si tu dois reprendre ta manœuvre, donc re-hisser la grand voile...

Par contre, sur foc seul, tu gardes le contrôle sous toutes les incidence de vent. De plus, s'il est sur enrouleur, tu en maîtrise facilement la surface, donc la puissance qui sera transférée au bateau.

Juju

Messages : 419
Date d'inscription : 25/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Régis le Lun 3 Aoû - 11:21

La technique cité par Julien est la bonne et la plus sécuritaire. Nous aussi pour s'amuser avec bien sûr un vent favorable avons souvent pratiqué cette approche et l'accostage.

Régis

Messages : 4293
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Flagman101 le Lun 3 Aoû - 13:45

Deux fois suite à des pannes d'essences. Par contre deux autre pannes ou le vent m'empêchait de le faire.
Quand le vent est de secteur ouest c'est très facile pour moi de le faire. 
C'est par contre interdit dans nos règlements

Flagman101

Messages : 1122
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Denis K850 le Lun 3 Aoû - 14:52

Un grand nombre de marinas interdisent d'entrer à voile sauf parfois au quai de service.

Quand j'était jeune nous avions un dériveur sans moteur, il fallait toujours entrer à voile.

Denis K850

Messages : 345
Date d'inscription : 10/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Louis Ariel le Mar 4 Aoû - 8:55

En effet, juste le génois aurait été préférable.

Louis Ariel

Messages : 544
Date d'inscription : 07/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Guy du Farniente le Mer 5 Aoû - 0:10

On le fait sur dériveur, c'est une chose a savoir faire. Bravo. Et les marinas qui capottent...ne comprennent pas vraiment les voiliers.

Comme un laser, même avec un plus gros, je préfère la grand voile pour son évolutivité, elle peut faire toutes les allures contrairement au foc. Le truc est d'arriver au quai du bord ou l'on peut la laisser faissailler pour atterrir quitte à la mettre à contre pour mettre le frein...pour les barres franches, on peut battre du gouvernail pour se dirriger...bref, on est pas démunis à la voile.

Guy du Farniente

Messages : 2037
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Guy du Farniente le Mar 25 Aoû - 9:24

Et en plus, avec le surcroit de controle de la grand voile vient la visibilité. Je me demande comment vous faites pour évoluer avec un foc sans voir devant??? Faut juste s'assurer de choisir notre position à l'arrivée pour qu'elle ne soit pas dos au vent...ce qui laisse plein d'évolutivité.

Guy du Farniente

Messages : 2037
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par PJ le Mar 25 Aoû - 9:40

Avec la GV ça ne fonctionne qu'avec un vent debout, par vent de côté ou arrière, elle ne poura pas s'affaler on a donc pas de frein. Pour moi ce serait un foc autovireur qu'on peut relâcher en drapeau ou rouler rapidement.

PJ

PJ

Messages : 2097
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Flagman101 le Mar 25 Aoû - 10:42

Guy du Farniente a écrit:On le fait sur dériveur, c'est une chose a savoir faire. Bravo. Et les marinas qui capottent...ne comprennent pas vraiment les voiliers.

C'est interdit a mon club et c'est un club 100% voile.
Il y a meme une grande tradition de dériveur.
Je ne pense pas que l'interdiction vient du fait qu'ils ne conprennent pas les voiliers.
C'est une forme de nivellement par le bas pour éviter que les néophites débutants arrivent comme un chien dans un jeux de quilles.
Ce qui est a mon avis innutile car ils n'essaient jamais ce genres de manoeuvres de toute facon. Ils arrivent a faire du degat a moteur.
Les dériveurs eux circulent a voile.
Si j'ai un probleme moteur, je vais simplement invoquer l'urgence pour avoir deroggé au reglement

Flagman101

Messages : 1122
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Guy du Farniente le Mar 25 Aoû - 11:33

Je l'ai fait souvent, on me connait là dessus, on demeure évolutif et en contrôle avec la grande voile et c'est ce qui compte. Garder le plus de possibilité d'évolution;

Sur un voilier à voile unique, on a choisis la grande voile, rare sont les voiliers à foc ou génois....unique. Il n'y a que la grand voile pour favoriser la facilité d'évolution, le rajout d'une voile d'avant crée une synergie qui rajoute un 20% mais la voile d'avant n'est pas faite pour travailler seule et est surtout beaucoup plus limité dans les choix d'allures. À moins de juste se laisser pousser ou jouer vent de travers, ce qui peut créer ici notre différent, mais lorsqu'il faut remonter un chenal à une voile, on est presque toujours mieux sur grande voile seule s'il faut choisir une voile.

Pour ce qui est du frein...en principe il n'y en as pas et ceux qui comptent sur les cordages pour les arrêter devraient retourner faire un stage en dériveur, il y a des moyens plus smoot...comme se mettre face au vent. Même en désenroulant son génois, si il propulse seul, c'est qu'on est au portant ou vent de travers, le bateau ralentira un peu mais cela demeurera un atterrissage ...bruyant. Non seulement on ne voit pas ce que cache l'immence génois, mais s'il se met à contre ou debout au vent c'est une source de dérive et de perte de controle.

Ok, la grande voile n'est pas rassurante, longue à affaler, mais remarquez tous ces petits dériveurs au quais des écoles de voile avec la grande voile levée, tant que le vent ne vient de derrière, ils fasseyent mollement au vent sans autre conséquence et c'est pareil pour un cinquante pieds.

Mais revenons au freins, comme la grande voile est plus évolutive, la seule contrainte ou problème est la terre ou l'arrivée, tout ce qui comptera ce sera notre place au quai au final, il faut impérativement visualiser comment le bateau sera arrimé et le placer pour qu'il soit au final, vent de travers (mieux) ou vent debout, ce qui laisse au moins le trois quart des allures et des possibilités;

- An vent de travers, on laisse fassayer à l'arrivée et c'est tout, si on veut en plus freiner (et c'est possible), on pousse la bome vers l'avant et la voile devient à contre et on peut même reculer, mais je recommande aux novices d'éviter cela en marina et de se pratiquer à reculer à voile un peu plus loin... Dans tous les cas, une fois immobilisé à quai, il y a peu de temps pour frapper les amarres. Donc, souvent une arrivée au près ou au vent de travers se fait en contrôlant l'écoute à la main, une vitesse suffisante pour pouvoir se parker sur l'innertie quand on laisse fassayer les voiles ou la grande voile.

Au vent portant, autant tout baisser tôt, le vent nous poussera vers le quai lentement et tant que l'on barre et qu'on as encore une certaine vitesse, on peut toujours contrôler ou l'on va et tourner pour présenter le flan et se ralentir et s'arrêter.

Pour ceux qui ont beaucoup d'infrastructures; bimini, dodger, annexe suspendue, panneaux solaires, full enclose, tous les comportements au près sont fortement handicapés au point qu'une grande voile seule peut porter plus à dériver que d'autre chose, mieux vaut le savoir avant, faudra alors se résoudre au scénario qui vous permettras de vous laisser pousser par votre fardage ou prévoir du travers et c'est à peu près la seule option qui me ferait entrer sous la voile d'avant, mais dans le fond j'affalerais avant la marina, le fardage permet une certaine vitesse et contrôle vent portant et au moins, ma vue serait claire.

J'aurais aimé trouver les polaires d'un foc seul et d'une grande voile seule pour montrer comment la grande voile est presqu'en tout temps plus évolutive, mais j'ai pas trouvé...

Guy du Farniente

Messages : 2037
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par PJ le Mar 25 Aoû - 13:36

Moi mon bateau est 80% foc et 20% GV, avec le foc je vois parfaitement devant car il a une coupe Yankee. Avec la GV je ne vais qu'au largue et +, avec le foc seul je peux remonter au près serré. La seule façon de rentrer à voile au quai est avec un vent debout et on a toujours fait ça avec les dériveurs, en pousant sur la bôme pour freiner ou en 470 en pousant sur le point d'amures du foc avec l'équipier en avant. J'ai régaté avec des Soling, Laser, autres bateaux sans moteur et on a pas le choix de rentrer a voile. Autrement faut tout enlever la toile et se laisser glisser doucement. Chaque bateau a sa préférence, avec mes 18 tonnes, je peux faire long avec 1 Kn de vitesse et arrêter avec des amares en longeant un quai assez long, je l'ai fait plusieur fois.

PJ

Messages : 2097
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Guy du Farniente le Mar 1 Sep - 10:04

https://www.youtube.com/watch?v=WaoO8zGB2h8
https://www.youtube.com/watch?v=-90E3331oXg
https://www.youtube.com/watch?v=gmCkz_7MJyY
https://www.youtube.com/watch?v=oYMz-qh3Z88
https://www.youtube.com/watch?v=OqvPKjvMUSY
https://www.youtube.com/watch?v=eSktLokSF0M
https://www.youtube.com/watch?v=150-Nh-RZ7I
https://www.youtube.com/watch?v=YzXUPg3KM4Y
https://www.youtube.com/watch?v=F_NeJnYufr8

Pas trouvé de référence d'évolutivité relié au centre de poussé et donc à la grande voile, mais ce n'est pas la panacé sur YouTube non plus, bien que quelques vidéos aient été mis en ligne... En se pratiquant un peu au large, cela reste un peu adrénaline, mais c'est plus facile que nos peurs.

Guy du Farniente

Messages : 2037
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Juju le Mar 1 Sep - 13:12

Désolé Guy mais, dans les exemples pré-cités, ce sont presque toutes de petites embarcations qui se présentent à un quai désert et dans les meilleures conditions de vent soit; vent debout.

Le seul exemple plus réaliste c'est le gros Ketch ( 40' ou plus ) qui arrive dans une marina où il doit manoeuvrer pour se rendre à sa place. Il le fait sous génois seul, qu'il réduit au final et se rend à sa place sur son ère.

Juju

Messages : 419
Date d'inscription : 25/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Flagman101 le Mar 1 Sep - 14:08

Moi je fais à ma tête.  Selon le vent j'utilise soit la GV soit le foc.
N'en déplaise au puriste :-))))

Flagman101

Messages : 1122
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Guy du Farniente le Mar 1 Sep - 16:05

Je surprends les puristes avec des entrées avec les deux voiles, même si ma préférée sans enrouleur est la grande voile seule et parfois même avec une voile d'avant seule que je rentre assez tot pour préférer le fardage…tant que l’on a de la vitesse.

Les manoeuvres faîtes sur dériveur sont aussi faciles avec un gros, c'est quand on se trompe que l'inertie et les surfaces de voile posent vraiment un problème, mais un puriste devrait s'en sortir. L'idée est d'arrêter soi même le bateau et de ne pas compter sur des sauts de gazelles des costauds sur les pontons pour se dépêcher d'arrêter la bête.

Une autre de mes croyance est de relier la facilité d’évolution à la voile à tous ceux qui on eu une vie de dériveur. Ce n’est pas indispensable, mais ces petits engins très réactifs sont une école qui laisse ses traces de comportement sur des unités ou les sensations sont moins faciles à sentir ou à développer.

Et on peut aussi pour revenir au bercail en cas de panne moteur; détacher l’annexe gonflable et pousser sur la coque, c’est beaucoup plus facile de pousser que de tirer (même en tirant en marche arrière). L'essayer c'est l'adopter.

Et enfin, on peut simplement demander une remorque à la marina ou aux amis, ce sont des situations pas si rares que cela.

Mais c'est beaucoup plus plaisant d'être un puriste qui as pratiqué ses manoeuvres. En vieillissant c'est le sort qui nous guette.

Guy du Farniente

Messages : 2037
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Juju le Mar 1 Sep - 20:04

@ Guy

Ce n'est pas une question de pûrisme ou d'être plus catholique que le pape. À chacun la méthode avec laquelle il est à l'aise et qui donne les résultats escomptés, dans toutes les conditions de vent, courant, encombrement, etc.

C'est une chose de faire une démo sur youtube, lorsque toutes les conditions sont favorables. J'aurais aimer voir combien de reprises il faut avant d'avoir la bonne qui soit publiable. Dans la vrai vie, tu n'as pas le loisir de choisir les meilleures conditions, lorsque ton moteur décide de te faire un caprice. 

J'ai, moi aussi, fait beaucoup de dériveur avant de passer à une unité plus grosse. Les manoeuvres qui étaient simples et faciles sur mon dériveur le sont moins sur mon quillard. Malheureusement, la technique de contrôler la barre d'une main et la bôme de la grand voile de l'autre ne fonctionne plus aussi bien sur mon bateau de 31' vs mon dériveur de 16'. C'est peut être l'âge, mais je n'ai plus les bras assez longs et forts pour ça.

De plus, question d'inertie, si je manque ma manoeuvre, je peux encore arrêter mon dériveur facilement sans causer de dommage autour de moi. Sur un 30' et plus, si tu manques ta manoeuvre, je ne suis pas sûr que tu arriveras à arrêter ton bateau aussi facilement.

Voilà pourquoi, pour ce genre de manoeuvre, je choisi la voile qui sera la plus facile à contrôler dans toutes les incidences de vent.

Sur celà, je te souhaite, pûrement et simplement, bon vent et pas trop de pannes de moteur inopportunes. Very Happy

Juju

Messages : 419
Date d'inscription : 25/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Guy du Farniente le Mer 2 Sep - 9:27

Écoutez, on est là pour échanger des expériences avec la prétention de la partager. La question était si cela nous était déjà arrivé et si on peut faire autrement.

Oui, nous nous sommes exprimés, mais je trouve l'expérience de Louis parfaîte, moi aussi je réduis, reste manoeuvrant. Malgré l'adrénaline, son expérience as du être très prisée.

Il y a u une diversité de réponses et pas de dogme.

Ben oui, et notre confiance n'est pas toujours bâtie sur les mêmes expériences. J'ai mis plusieurs vidéos en lien pour démontrer la diversité et il n'y en a aucun qui est un exploit et j'aurais préféré un vidéo du mirage 24 se glissant entre la jeté vers le quai en contrôle. C'est une belle démonstration.

Plusieurs ont pensés, comme moi, d'enlever une voile probablement en souvenir qu'on as parfois plus d'invités que de coéquipiers aguerris. Dans ces cas et en solo, c'est plus simple à gérer (et encore), et cela fait une manoeuvre de moins qui risque de se coincer, mais dans le fond, c'est l'expérience de Louis qui me semble le meilleur example.

Enfin, rien de mieux qu'essayer, essayer et essayer, c'est mieux que d'être désolé, sur une vie de voileux convulsif, le sort nous la jouera souvent celle du moteur.

Guy du Farniente

Messages : 2037
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Juju le Mer 2 Sep - 10:34

Pour dissiper un malentendu ...

Louis écriivait :

"Ça vous est déjà arrivé? Aurais-je dû faire quelque chose autrement?"

Pour répondre à sa deuxième question, je fais part de la technique que j'affectionne et j'explique pourquoi. J'explique aussi pourquoi je ne suis pas à l'aise avec d'autres solutions évoquées. Je partage cette opinion sans aucune prétention de l'ériger en un dogme auquel il faut adhérer à l'exclusion de toutes autres solutions. C'est un choix personnel basé sur mes expériences toutes aussi personnelles. La technique que j'ai choisi n'invalide pas pour autant les autres techniques.

Maintenant, c'est à Louis et les autres lecteurs de prendre connaissance des solutions présentées, de les essayer si ça leur plait et de choisir la solution avec laquelle ils seront le plus à l'aise, en fonction de leur situation personnelle et du contexte du moment. 

Si  j'ai froissé quelque sensibilité, ce n'était certainement pas volontaire et je m'en excuse volontier.

Juju

Messages : 419
Date d'inscription : 25/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Capricorne le Jeu 3 Sep - 18:52

Débat très intéressant, duquel il faut retenir qu'il existe de nombreuses solutions en fonction du voilier, de la direction du vent et de la configuration des lieux. 

Il est toutefois intéressant de noter que le cours des Glénans recommande la grand-voile seule pour accoster avec un vent debout et parallèle au quai, ou avec un vent venant du quai. 

Pour un vent qui porte à quai, et si on a vraiment pas le choix de choisir une autre configuration, alors l'approche sous foc seul serait à privilégier.

Mais le Glénans prend le soin de spécifier qu'il s'agit d'une approche très général du problème, et que la meilleure solution sera à "réinventer à chaque fois".

Capricorne

Messages : 34
Date d'inscription : 06/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Cap't Don Mario le Ven 4 Sep - 7:48

Et comme dans la vie rien de tel que de l'expérience... expérimenter alors que l'on a un moteur (au cas ou !)
je le faisais souvent pour ma prise de tangon a la marina Gilbert Brook au Lac Camplain si je ratais j'embrayais le moteur et repartait...et même apres quelque essais bien réussis ...fait  en solo..je me rapelle les regards étonnés des voisins héhéhé!
Mais de prendre un tangon (coffre) l'avantage est qu'on arrive toujours vent debout et les autres voiliers sont tous alignés vent debout
Hah oui pour la méthode... comme dans les Glénans avec la GV

Cap't Don Mario

Messages : 171
Date d'inscription : 07/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Louis Ariel le Ven 4 Sep - 7:49

Je ne croyais générer un si grand débat avec ceci mais je vous remercie. Beaucoup d'informations intéressantes.

Louis Ariel

Messages : 544
Date d'inscription : 07/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entrer à voile au quai

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum