contreplaqué marin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

contreplaqué marin

Message par gab le Dim 23 Fév - 19:27

Je me demandais quelle est la différence entre un plywood marin ou un plywood normal que l'ont se procure à la quincaillerie. Je dois refaire un morceau qui est hors de la ligne de eau et je pensais le fabriquer en sandwich...

gab

Messages : 669
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par paulix99 le Dim 23 Fév - 19:46

Il y a une différence dans les essences utilisées, souvent dans le 'marin' on utilises de l'oukoumé ou autre essences exotiques au lieu du pin qui est beaucoup moins résistant au contact régulier avec l'eau.. Je connais la piece à refaire et à ta place, j'utiliserais un contre plaqué de grade marin que je laminerais avec de la fibre, cette piece est tres solicitée donc elle se doit d'etre extrement solide. Au lac je ne sais pas où acheter ca, mais à Québec:

5300 Armand Viau
Québec, Québec
Téléphone : 418-872-2879

_________________
Paul-Alex.
La Bête
Ohlson29

paulix99

Messages : 1943
Date d'inscription : 14/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par gab le Dim 23 Fév - 20:10

Je ne m'inquiete pas vraiment a propos de la force mais a propos de la durabilité. Est-ce qu'un morceau bien fait et bien protégé avec de la fibre et du gel coat peu durer plus d'une vingtaine d'année.

gab

Messages : 669
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par Cabby le Dim 23 Fév - 21:22

je vais dire la même chose que j'ai dit dans un autre sujet et c'est pas moi qui le dit c'est le mec a HL Plasto. ''si ton morceau de bois est bien recouvert de fibre de verre ya aucun problème qu'il soit en contact avec de l'eau.''

Cabby

Messages : 350
Date d'inscription : 13/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par PJ le Dim 23 Fév - 21:39

gab a écrit:Je me demandais quelle est la différence entre un plywood marin ou un plywood normal que l'ont se procure à la quincaillerie. Je dois refaire un morceau qui est hors de la ligne de eau et je pensais le fabriquer en sandwich...

Un plywood normal n'est pas résistant à l'eau et à l'humidité et un plywood pour usage extérieur est fait de bois mou et les couches intérieures ont beaucoup de vides. Un plywood d'acajou marin est plus solide, plus dur et plus résistant. Si la pièce à fabriquer n'a pas de fonction mécanique critique et qu'on a pas à visser dedans, on peut prendre à peu près n'importe quoi comme sandwich.

PJ

PJ

Messages : 2097
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par patrice le Lun 24 Fév - 8:55

Salut,
J'avais entendu dire que le type de colle pour faire les sandwich du plywood ne sont pas les meme non plus.

Mais pas verifier personnellement.

patrice

Messages : 522
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par PJ le Lun 24 Fév - 11:49

C'est bien celà, la différence réside dans la colle , mais il ne faut pas utiliser non plus des essences qui réagissent mal à l'humidité comme l'érable et le merisier.

PJ

Messages : 2097
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par bluy45 le Lun 24 Fév - 13:25

Pour les pièces en bois, j'utilise maintenant de l'IPE. Dur comme l'acier et complètement imputrécible

bluy45

Messages : 156
Date d'inscription : 11/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par PJ le Lun 24 Fév - 16:15

Le teck, l'Iroko, l'Ipé, l'afromosia, le chêne blanc d'amérique, certains acajou sont d'excelent matériaux qui surviveront bien aux intempéries. Pour ma part c'est le teck que j'utilise pour mes boiseries mais ça a déjà été l'acajou du Honduras, peu disponible aujourd'hui.

PJ

PJ

Messages : 2097
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par Dany le Lun 24 Fév - 17:04

Plusieurs bonnes quincailleries ont des plywoods "BC-Fir", qui est en fait du sapin Douglas, très commun dans l'ouest, d'ou son appelation "sapin de Colombie Britannique". Mais il ne faut pas se leurrer, si on l'appelle "sapin", c'est en fait un bois dur et résistant, mécaniquement et a la putréfaction. Sur la cote ouest, des bateaux de pecheurs au complet sont batits avec ce bois, peinturés puis lancé a l'eau.

Recherchez un contreplaqué comportant le plus de plis possible pour une épaisseur donnée, et un nombre impair de plis. Des quincailleries de la meme bannière peuveut avoir des fournisseurs différents pour leur bois. Ce qui veut dire que si vous n'aimez pas le bois que vous vend un Rona, l'autre dans la ville voisine peut en avoir du beaucoup plus beau provenant d'un fournisseur différent.

Ce que j'ai compris sur la différence entre les contreplaqués dits "marins" VS les autres. D'abord la colle est la meme. La différence, outre l'essence de bois utilisée, sera dans le nombre de plis, plus grands, et le fait que les noeuds, les trous, dans les plis intermédiaires, sont remplis afin de prévenir les points faibles dans la feuille de contreplaqué. 

Mon projet de bateau est a St-Paul de l'ile aux Noix. En 2011, lors de l'inondation historique, la coque de mon bateau, fait en contreplaqué BC-Fir acheté au Rona de Napierville, et qui n'était pas encore recouvert de fibre de verre a ce moment la, a trempé dans le bouillon pendant 6 longues semaines. Je croyais bien que ma coque allait etre foutue et que j'allais devoir recommencer. Mais non, le contreplaqué n'a pas dutout souffert de l'immersion. Après quelques semaines a sécher et un bon coup de brosse, et aucun dommage ni délamination des plis externes ou autres, n'était observable.

Dany

Messages : 154
Date d'inscription : 30/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par gab le Lun 24 Fév - 17:27

Comment définis tu ses plis. C'est quoi l'IPE

gab

Messages : 669
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par Dany le Lun 24 Fév - 17:43

Les plis d'un contreplaqué, c'est simplement les panneaux minces, les couches, collées ensembles, formant le contreplaqué. Ces couches se voient aisément par la tranche. 

Le IPE est une essence de bois exotique ayant un beau fini et très résistant a la putréfaction, mais difficile a travailler. Voici un lien vers un site ou on donne plus de détails sur ce bois.

Explications concernant le IPE

Dany

Messages : 154
Date d'inscription : 30/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par PJ le Lun 24 Fév - 22:21

Voici une traduction

Intérieur contreplaqué:

Contreplaqués pour usage intérieur seulement sont fabriqués à partir de différentes espèces de feuillus et de résineux , et peuvent être utilisés que dans les applications intérieures telles que le revêtement des murs , des meubles ( où l'exposition à l'humidité est limitée ) , armoires , etc. Contreplaqué intérieur est disponible dans la plupart des catégories , ainsi que d'un certain nombre d'espèces de feuillus comme le bouleau , le chêne et le cerisier .

Extérieur contreplaqué:

Le type le plus commun de contreplaqué , facilement disponibles . Les colles utilisées dans les contreplaqués extérieurs sont beaucoup plus résistants à l'humidité que les contreplaqués intérieurs . Une fois de plus , presque toutes les qualités sont disponibles , avec AC, BC et CDX la plus courante . De nombreuses espèces de feuillus sont également disponibles dans les variétés extérieures .

Contreplaqué marine :

Lorsque la résistance à l'humidité est une priorité , se pencher sur contreplaqué marine . Ce type utilise les meilleurs adhésifs et est fabriqué selon les normes les plus élevées . Il est également le plus souvent classé comme AA , avec deux faces de première qualité , mais est limité dans les choix de feuillus qui sont pratiques pour une utilisation dans les milieux marins .

Contreplaqué de construction:

Lorsque l' apparence est une préoccupation moindre que la résistance et la stabilité de la matière , du contreplaqué structural sera typiquement le choix . Les résines utilisées pour faire adhérer les couches sont conçues pour la force supplémentaire pour éviter la séparation des couches . Contreplaqué de construction est rarement trouvé dans un grade supérieur CD . Il est couramment utilisé dans des formes concrètes sur les chantiers de construction .

PJ

Messages : 2097
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par bluy45 le Mar 25 Fév - 4:00

gab a écrit:Comment définis tu ses plis. C'est quoi l'IPE
C'est un bois exotique, très dur, et imputrécible. Très utilisé au QUEBEC semble-t-il
http://www.ipedex.ca/anglais/index-angl.html

bluy45

Messages : 156
Date d'inscription : 11/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par PJ le Mar 25 Fév - 8:46

Ce bois est d'une densité élevée, il ne flotte pas, mais serait contre indiqué pour un laminage comme sandwich , il est difficile à coller et son poids n'apporte pas d'avantage à la solidité du sandwich. De plus , un contreplaqué, même léger, sera plus stable. Mais pour un pont de bateau ou pour les boiseries extérieures, il n'a pas son pareil.

Pour une ambiance raffinée et très urbaine, Langevin & Forest propose l’ExodeckMD ipe. Cette essence naturellement brun foncé, avec un soupçon d’orangé, donne d’emblée de la personnalité à la terrasse. L’ipe est un bois dense, idéal pour la confection de terrasses, car il est très solide, durable et il résiste aux intempéries plus que tout autre bois. Non traité, c’est sa très grande densité qui lui confère une résistance accrue. Il est possible d’appliquer une couche de finition si l’on désire conserver une apparence de bois neuf, mais un produit scellant n’est pas nécessaire pour le protéger. ExodeckMDipe conserve toutes ses propriétés ainsi qu’une belle apparence pour de nombreuses années.
exodeck
Autres noms :
Ébène verte, pau d’arco, lapacho
Nom botanique :
Tabebuia serratifolia, tabebuia ipe
Origine :
Amérique du Sud
Poids :
5,4 lb / PMP
Densité :
1,08
Couleur :
Brun olive foncé à brun rougeâtre foncé
Caractéristiques :
Très dur, grain serré, durable
Ouvrabilité :
Se travaille aisément avec des outils
électriques bien affûtés
PRODUIT DE FINITION RECOMMANDÉ
Huile pénétrante d’extérieur pour le bois exotique Penofin
Pour une finition parfaite du bois, l’application de l’huile pénétrante d’extérieur pour le bois exotique Penofin est recommandée. Sa formule monocouche pénètre le bois dense (ipe, acajou, teck) en profondeur comme aucune autre marque sur le marché. Elle offre également une protection à 99 % contre les rayons ultraviolets et la moisissure.

PJ

Messages : 2097
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par gab le Mer 26 Fév - 16:24

A quelle endroit est-ce que je peux me trouver un plaqué pour mon projet au saguenay.

gab

Messages : 669
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par PJ le Mer 26 Fév - 23:00

Quelle est la dimension ?

PJ

Messages : 2097
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par gab le Jeu 27 Fév - 16:13

4 x 8 1/4 d'epais, le morceau à bâtir aura a peu près 1 pouce 1/2 par 5 pouces par 6 pieds avec une belle courbe...


gab

Messages : 669
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par PJ le Jeu 27 Fév - 21:08

Une feuille de contreplaqué extérieur de sapin de première qualité avec un époxy épais entre les planches fera l'affaire si il est bien protégé, et le laminage permettra de faire la courbe et ce sera stable. J'ai un copain avec un bateau en bois moulé et il refait des sections entières avec du contreplaqué d'acajou de 1/4 laminé sur 3 couches pour faire l'épaisseur de la coque et ça tiens bien.

PJ

PJ

Messages : 2097
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par gab le Sam 1 Mar - 21:09

Qu'en Est-il des contreplaqués en merisier. Leurs dureté est sûrement bonne , mais Est-ce que cette essence vieillit bien en milieu humide.

gab

Messages : 669
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par Dany le Sam 1 Mar - 21:21

gab a écrit:Qu'en Est-il des contreplaqués en merisier. Leurs dureté est sûrement bonne , mais Est-ce que cette essence vieillit bien en milieu humide.

Le merisier est un bois très pourrissant. Ca peut faire des beaux cabinets a condition de bien sceller le bois (Époxy S-1, vernis de qualité avec les premieres couches diluées avec de la térébenthine)

Dany

Messages : 154
Date d'inscription : 30/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par gab le Lun 3 Mar - 19:38

Sa fait plusieurs fois que des gens me parlent du contreplaqués russ. J'ai crue comprendre que ce n'est pas le meilleure choix pour mon projet mais j'aimerais comprendre ses caractéristiques. C'est quoi un plaqué russ.

gab

Messages : 669
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par Dany le Lun 3 Mar - 20:06

gab a écrit:Sa fait plusieurs fois que des gens me parlent du contreplaqués russ. J'ai crue comprendre que ce n'est pas le meilleure choix pour mon projet mais j'aimerais comprendre ses caractéristiques. C'est quoi un plaqué russ.


Chez Langevin et Forest, et surement dans d'autres bonnes cours a bois, ils ont des panneaux de contreplaqués de merisier russe. C'est surement de ces panneaux de contreplaqués dont vous parlez. L'apparence visuelle de ces panneaux est excellente, beaux les deux faces, et les plis sont minces, 5 je crois pour un contreplaqué de 1/4", ce qui est excellent. Ce type de contreplaqué se prète bien a la fabrication de coffrets, tiroirs, cabinets, et autres bricolages. Le merisier, qu'il soit de russie ou d'ailleurs, demeure un bois pourrissant. Donc si vous utilisez de ce bois dans votre bateau, comme par example pour confectionner des équipets, des espaces de rangement ou autres, vous devrez vous assurer de bien sceller votre bois. Ce que moi j'ai fait, et qui a donné de bons résultats, c'est l'utilisation de résine époxy scellant S-1 pour les parties non visibles de mes cabinets, et les parties visibles, vernies avec plusieurs couches de vernis interlux "shooner", avec les premieres couches diluées 50/50 avec de la térébenthine pour une meilleure pénétration et protection du bois.

Dany

Messages : 154
Date d'inscription : 30/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par gab le Lun 3 Mar - 22:38

Comme c'est une zone hors de l'eau je pensais a de la résine de polyestere, merci du truk de diluer 50/50 avec la resine. Comment dose tu le cataliseur quand tu fait se truk. Est-ce que j'ai raison de penser qu'un rouving a l'interieur du sandwitch est plus fort qu'une map.

gab

Messages : 669
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par gab le Mar 4 Mar - 2:36

Mmm je comprend que c'est plutôt le vernis qui est dilué et non pas la résine...

De combien de couche de map fair-il recouvrir le sandwich( 3 ou 4 Est-ce correct). Quelle épaisseur est-ce que sa rajoute au morceau.

gab

Messages : 669
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par Dany le Mar 4 Mar - 9:45

gab a écrit:Mmm je comprend que c'est plutôt  le vernis qui est dilué et non pas la résine...

De combien de couche de map fair-il recouvrir le sandwich( 3 ou 4 Est-ce correct). Quelle épaisseur est-ce que sa rajoute au morceau.
Effectivement, diluer une résine, époxy autant que polyester, c'est courir après les troubles. Certaines formulations de résines peuvent etre diluées mais avec des diluants spéciaux formulés a cette fin.

Il est difficile de faire une recommendation quant au nombre de couches de fibre de verre il faut laminer sur votre pièce de bois, ne sachant pas les dimensions que la pièce aura ni la nature des contraintes a laquelle cette pièce est soumise. Mais si la pièce de bois est déja en elle-meme suffisament robuste et que le fibre de verre ajouté, l'est dans un but d'imperméabilisation, un cloth 9 onces serait suffisant. 

L'utilisation du roving se fait obligatoirement en alternance avec le mat. L'épaisseur d'un tissu de fibre de verre, cloth, mat ou roving, dépend naturellement de son grammage. Moi je travaille surtout avec du cloth. Je me sert baucoup du 22 onces qui a 1/32" d'épaisseur. Les tissus plus légers sont proportionellement plus minces.

Je recommende l'utilisation de résine époxy plutot que polyester. Que vous utilisiez une ou l'autre, vous devrez cependant peindre par la suite, sinon les UV du soleil vont a la longue, désagréger la résine.

Dany

Messages : 154
Date d'inscription : 30/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par gab le Mer 5 Mar - 19:58

Je pensais a de la polyestere puisque j'en avait en stock et que c'était corect puisque ce n'est pas sous la ligne de flotaison. Pourquois conseil tu plus de prendre de la resine a poxy.

Suis-je mieux de mettre deux couches de tissus différent a l'intérieur de mon sandwitch pour la force. 

P-J tu disais plus haut avec un epoxy epais cependant je me suis rapele  que mon pere me disait souvent (dans l'aviation) que ce n'etait pas la resine qui fait la force et qu'une fine couche doit etre appliquer. Il disait qu'il fallait enlever le plus possible l'exédent pour enlever le pois et que la resine elle meme n'as pas de force c'est le combiné qui fait un tout.

gab

Messages : 669
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par PJ le Mer 5 Mar - 21:03

Il y a du vrai dans ce que ton père disait et il y a une partie qui s'applique à l'aviation. La colle, quelle qu'elle soit, n'ajouteras pas de force à une lamination autre que de retenir les pièces entre elles. Pour celà, l'époxy est meilleur que le polyester, même pour coller deux morceaux de polyester, que le polyester. Ton assemblage aura donc la même résistance jusqu'à ce que les pièces veulent se décoller, à ce moment, l'époxy les retiendras plus longtemps.

Pour ce qui est des fines couches, c'est vrai entre deux surfaces d'aluminium car il est idéal de se servir de la colle pour assembler les pièces , pas pour remplir les creux, ce qui ne ferait que rajouter du poids. Mais pour un laminage de bois aussi long et surtout s'il est fait de contreplaqué de sapin, le bois absorbera trop de résine, surtout polyester, et il y aura inévitablement des vides à moins que tu n'aie une matrice (un moule) et une multitude de serres, l'époxy épaissi avec de la silice, pas des microbalons, ne perdra rien en force et remplira tous les vides si appliqué en abondance.

Crois moi, j'en ai vu d'autre:



PJ

Messages : 2097
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par gab le Dim 9 Mar - 20:20

Merci d'avoir aussi bien repondue à mes questions, j'ai donné mon premier coup de scie aujourd'hui.

gab

Messages : 669
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par gab le Mer 14 Mai - 7:42






gab

Messages : 669
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: contreplaqué marin

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum