CV Marin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CV Marin

Message par Louis Ariel le Mar 27 Aoû - 12:51

Je vois souvent la mention de CV Marin. Comment constitue-t-on un CV Marin? Quelles informations devrait-il contenir?

Les cours? J'en ai pas. Je suis auto-didacte en excluant les 30 heures donnés par les anciens proprios dont un fondateur de CVGR et de son école de voile.

J'ai ma carte d'"incompétence" et mon certificat d'opérateur restreint pour la VHF.

Je prends en note mes sorties? J'indique le nombre de milles nautiques fait dans une année?
avatar
Louis Ariel

Messages : 544
Date d'inscription : 07/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Flagman101 le Mar 27 Aoû - 13:08

Voila tu as un CV mari'. Tu place toute cette info sur un jolie document. Google CV marin, tu va trouver des templates. 
Mais ce n'est pas nécessaire a moins de vouloir louer un bateau de charter. Dans ce cas ils fournissent eux même leur formulaire.
avatar
Flagman101

Messages : 1158
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Marc le Mar 27 Aoû - 16:00

Et contrairement à une légende qu'on entends parfois il n'est nullement nécessairement d'avoir ses brevets de Voile Québec pour louer un bateau, cela fait partie du CV marin comme toutes autres expérience.
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Flagman101 le Mar 27 Aoû - 16:07

J'en suis la preuve vivante. Je n'avais aucun brevet de la FVQ jusqu'à ce printemps.
avatar
Flagman101

Messages : 1158
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Guy du Farniente le Mer 28 Aoû - 8:31

J'ai toujours loué sans la FVQ qui est une business de loisirs comme les autres. Avec certains cours qui se donnent au Québec dans un cadre assez libre, les locateurs préfèrent poser leurs questions eux-mêmes.
avatar
Guy du Farniente

Messages : 2072
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Marc le Mer 28 Aoû - 8:55

lol! lol! affraid affraid Le mandat de ce que les gens nomme la fédé mais qui est maintenant Voile Québec (comme l'association canadienne qui se nomme voile canada) est à mon avis la promotion de la voile at large mais force est de constater qu'il ne sanctionne que ou ne font la promotion que de ceux qui font parti de leur équipe.

Pourtant financé en partie avec des fonds gouvernementaux ou crédit d'impôt comme la dernière campagne de financement  qui donnait droit à un retour d'impôt spécial, on est en droit de se demander dans un monde multimédia en redéfinition et dans une approche globale de l'apprentissage de la voile (il n'y a pas qu'en prenant un stage de tel organisation que ça rend compétent) si l'objectif de démocratisation de la voile est atteint.

J'ai tenté pendant deux ans de louer des lasers, je demandais une voile blanche pour démontrer que les gens avait une base, plusieurs appels en deux ans, pas UNE des personnes n'avait leur carte de voile blanche (certains avec bien plus d'expériences qu'une simple voile blanche) Le problème est entre autre au niveau de certaines  assurances qui pensent que si tu n'es pas membre de la fédé c'est pas bon ou que les gens n'ont  pas suivi leurs cours ne sont pas compétentes. Ici je parle pour les assurances au Québec.

Enfin ils font de qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont c'est vrai et les compagnies de location savent très bien qu'un stage, ce fusse-t-il très bon, n'est pas LE pré-requis pour louer mais on entend souvent cette légende urbaine.

Et en définitive, je crois aussi que c'est une business qui voit aux intérêts de ses membres ou de ceux qui font parti de leur cercle immédiatement, du moins c'est la perception que j'en ai. Et oui certains stages sont en fait une croisière de quelques jours en bateau sous la couvert de la formation pour que les normes de TC soient respectées (dans un cours on est pas en apprentissage 24h par jour, désolé) 

Heureusement en 2013 c'est le web qui marche, forums, médias sociaux, etc, il y a plein de source d'infos et elle circule.

En terminant, je dois mentionner qu'il y a de très bonnes formations à mon avis offertes par des écoles de Voile Québec, aussi la société de sauvetage qui est nommé bizarrement école de navigation de plaisance (c'est bien vrai) mais qui entre en contradiction avec les nouvelles normes de TC pour école de navigation de plaisance qui parle de normes pour les bâtiments et les écoles qui offrent des stages embarqués ce que n'offre pas la SdS, qui elle aussi très bonne école qui diplôme plein de plaisanciers mais en théorie seulement, cela n'est qu'un volet à mon sens j'ai embarqué depuis deux ans des gens avec plein de cours théoriques mais qui n'avaient jamais mis les pieds sur le pont d'un voilier, ouf, comme quoi la variété des formations et expériences peut être bénéfique.
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Flagman101 le Mer 28 Aoû - 9:28

Quand meme ironique et un peu bizare que je peu louer sans aucun probleme un monocoque de 47 pieds ou un cata de 43 pieds dans les Antilles, et qu'ici au Québec on me refuse la location d'un Cata ou d'un dériveur sans que je possede un brevet ou que je passe une évaluation embarqué.

Cette attitude va a l'encontre dela promotion de la voile. Ca ferme le millieu.
avatar
Flagman101

Messages : 1158
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Guy du Farniente le Mer 28 Aoû - 10:29

Merci Marc, j'abondais dans le même sens que toi et j'avais effacé mon texte...

J'irais plus loin par rapport aux fonctionnaires de la fédération qui se font compétiteurs par rapport aux écoles de voile privées. J'aurais attendu d'un organisme sanctionné par le gouvernement qu'il agisse en régissant la compétition, et ait un droit d'encadrement sur les cours en définissant les savoirs exigés avec les mêmes examens pour tous.

Comme aux USa ou ailleur, savoir un peu ce que ça veut dire quand on présente une carte et qu'elle corresponds à une norme.

J'aimerais bien qu'on me fasse une évaluation embarqué et théorique....j'ai formé du monde avant et ça ne ferait plus sérieux sans accréditation quelconque de nos jours, mais toute la gagne exige de passer les plus bas niveaux, avec tous des frais variés, fait chier. Et plusieurs ont pu atteindre de très hauts niveaux de cours sans avoir jamais eu à se mouiller jamais...ni senti la brise traversière lors d'un amarrage de reculon à quai...
avatar
Guy du Farniente

Messages : 2072
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Marc le Mer 28 Aoû - 10:56

En fait je qu'il y a des gens très compétents et dynamiques à Voile Québec et ailleurs, qui fonctionne avec les moyens qu'ils ont et dans la structure dans laquelle ils agissent. Ils sanctionnent leur organisme dans un esprit qui servent leur intérêt et avec de bonnes intentions, mais force est de constater qu'il n'ont pas pour l'instant un intérêt à certifié des gens qui ne sont pas directement issu de leur organisation et ont suivi leur demarche. Le marché est déjà bien servi par plusieurs écoles, qui sont des gens professionnels œuvrent dans des secteurs donnés, à mon avis personne ne roule sur l'or et ne fait de l'argent avec cela ou si peu, avec la saison courte et il n'y a aucun intérêt d'ajouter des bateaux d'autres école de voiles croisieres qui vont venir encore dilué l'offre en certifiant "à rabais" des plaisanciers avec beaucoup d'expérience. Mais transport Canada qui sanctionne ultimement pour embarquer du monde, n'exige pas heureusement d'être membre de Voile Québec, et ce serait tout un scandale et très convergent comme attitude, toujours à mon avis.

Effectivement Flag, tu peux avoir barrer n'importe quel bateau autour du monde, tu n'as pas de voile blanche tu n'embarques pas sur un laser (demande des assurances à qui j'ai parlé) nos assurances au Québec sont plutôt frileuse en fait si tu n'es pas membre en règle de la fédé, eux n'exigent en général pas un CV marin, mais bien une carte de moniteur de voile croisière de la fédé...
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Guy du Farniente le Mer 28 Aoû - 12:16

Ils sont compétents et nous n'avons en effet pas besoin de plus d'écoles.
Vu que dès le début Voile Québec est entré en tassant, c'est pas le mandat que j'espérais...

Mais ce serait le fun d'avoir un organisme gui ne se prenne pas pour une école, mais une fédération avec un lien gouvernemental qui régisse les cartes, les savoirs et ce que l'on doit avoir comme apprentissage tout en travaillant à l'encadrement et l'apprentisasage, genre hockey...

Comme avec le permis de conduire automobile, n'importe qui d'accrédité (déjà une différence) peut l'enseigner, mais tous doivent passer le même examen soit d'auto, moto, camion etc,. et dans ce cas-ci de voile...

Plein de vieux auraient étés se chercher d'autres niveaux, les degrés seraient plus respectés...car ça commence à se savoir à l'étranger (nos assurances sont proches du lobbeying) que ces degrés sont assez innégaux, que l'on peut ne pas savoir s'ancrer et même n'avoir jamais navigué avec une carte et un degré nébuleux. Comme disait Fâtima...
avatar
Guy du Farniente

Messages : 2072
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Marc le Mer 28 Aoû - 13:16

Cette sanction ressemble un peu aux gens qui ont eu le statut pour octroyer la carte de compétence, bizarrement on octroi présentement plus de permis à d'autres organismes pour émettre la carte je me suis informé (même certains ont perdu le droit de l'emettre..) mais la manne est passée anyways.

Bref, il y a un beau cafouillis à mon avis dans tout cela et plein de monde nouveau dans le domaine sont mêlés.

Comme quelqu'un disait l'autre jour, on travaille tous ensemble...mais séparément.
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Guy du Farniente le Mer 28 Aoû - 13:51

Ah, ça c'est quand il manque de leadership et qu'on essaie juste de patronner, c'est pas pareil.
avatar
Guy du Farniente

Messages : 2072
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Ancien membre le Mer 28 Aoû - 14:22

C'est un drame au Québec: Chacun travaille pour son intérêt, et très vites ça devient des chapelles avec des intouchables. Le véritable désintéressement faut chercher... Longtemps.

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Noel le Mer 28 Aoû - 17:31

Tous des mandarins dans leurs tours d'ivoire proche leur petit pouvoir...
avatar
Noel

Messages : 849
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Marc le Mer 28 Aoû - 20:26

On a pas d'organisme centre à mon avis, chacun y va de son propre cru pour la promotion.

On dit qu'un couple revient d'un tour du monde: fine . Pourquoi eux et pas d'autres, il y en a plein de nouvelles de voile comme celle là.

Moi ce qui me surprends le plus c'est qu'on a un des plus beau projet avec le premier voilier-école approuvé et une équipe hyper dynamique: pas un mot sur le site de voile Québec. 

http://www.voile.qc.ca/index.php/fr/


Mission :
1-
Encourager et promouvoir la pratique de la voile, sous toutes ses formes: compétition, croisière, enseignement; promouvoir la construction et le design des voiliers, la compétition et l'enseignement de la voile au Québec.



Promouvoir partout sur le territoire du Québec, par tous les moyens possibles, la pratique de la voile et de représenter auprès des autorités gouvernementales, auprès des fédérations nationales et internationales, le sport de la voile au Québec.



Notre Vision 2020 comprend une vision pour chacune de ces entités : être un incontournable pour tous les intervenants, toutes les structures d’accueil et tous les organismes impliqués dans le développement de la voile au Québec



Pour accomplir notre mandat, nous dépendons principalement de deux subventions gouvernementales du MELS soit celle du Programme de soutien aux fédérations sportives québécoises (PSFSQ) et celle du Programme de soutien au développement de l’Excellence (PSDE
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Marc le Mer 28 Aoû - 20:30

lol! lol! Je ne veux pas leur taper sur la tête, mais est-ce que je me trompe en disant qu'il serait à propos de modifier leur mission afin de préciser qu'il encourage la pratique de la voile de gens issu de leur organisation, de leurs structures et qui en sont membres? Je sais pas je pose la question, autrement pouvez-vous faire la promotion et parler de mes affaires sur votre site svp
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Marc le Jeu 29 Aoû - 7:30

Flagman101 a écrit:Quand meme ironique et un peu bizare que je peu louer sans aucun probleme un monocoque de 47 pieds ou un cata de 43 pieds dans les Antilles, et qu'ici au Québec on me refuse la location d'un Cata ou d'un dériveur sans que je possede un brevet ou que je passe une évaluation embarqué.

Cette attitude va a l'encontre dela promotion de la voile. Ca ferme le millieu.

En fait, il faut comprendre qu'il s'agit d'une protection en cas de poursuite, le locateur doit d'assurer que le loueur a les connaissances car il pourrait être tenu responsable en cas d'accident comme l'indique la jurisprudence. Du genre qqun part avec un laser sur l'eau qu'il a loué, il s'approche des bateaux moteurs qui passent dans le chenail pour zieuter le beau bateau d'un million de l'américain en voyage...il perds contrôle du laser on s'approchant trop, fonce dans la coque du bateau et se fait broyer une jambe par l'hélice du bateau ou simplement en décède. Il pourrait y avoir poursuite, même de la succession, sans oublier l'américain qui voudra se faire réparer la coque a grands frais. Je sais c'est extrème mais c'est pour donner un exemple, et il y a plein de cas de poursuite du genre...la dernière que j'ai lu c'est un centre d'équitation qui a louer un cheval et qui n'a pas vérifié l'expérience de loueur qui s'est blessé et a été poursuivi...J'imagine que c'est pour cela que les assureurs demandent une vérification d'une quelconque formation ici. Une simple décharge ne suffit pas semble-t-il.


avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Flagman101 le Jeu 29 Aoû - 8:41

Marc, et si je fais preuve de mes compétances et que je vais tout de meme passer dans le blender du cruiser du riche Ricains, ils seront protégés de poursuites?
Moi j'ai plutot l'impression qu'il est plutot question de se protéger aux niveau des assurances advenant la perte d'un bateau. Si ils le louent a une personne non compétente, les assurances ne voudrons possiblement pas payer le bateau ou les réparation.

C'est pas tres claire. Je peux a titre d'exemple me louer une motomarine qui fait facielement 45 noeuds sans meme posséder ma carte CCEP. Juste a remplir un petit formulaire comme quoi je sais ou passer entre les boueés. En s'entend que a la vitesse que ca va ces bibites la que je pourrait non pas scratcher le bateau du riche ricain mais passer bord en bord.
Ils on la meme attitudes de toute facon pour la location de planche a voile.

Aussi je ne suis pas convaincu que ce genre d'approche soit dicté par la Fédé.
J'ai pas mal fait le tour des écoles de voiles et honnettement aucune ne m' impressionné dans leur attitude.
J'ai toujours eu l'impression qu'ils sont ouvert au publique par obligation mais qu'ls prefererait ne louer qu'a leur membres.
Ensuite je n'ai pas sentit le gout de partager leur connaissances. On dirait toujours qu'on leur arrache leur savoir.
Comme si oui n'importe qui peu apprendre la voile mais MOI j'ai les connaissances et je te les donnerai qu'au compte goute en prennant plaisir a te laisser dans l'ignorance...sauf si tu paye.
Bref si les vendeur d'automobiles avai la meme approche marketing.....il y aurait pas mal plus de vélos sur la route.
La premiere affaire que tu te fais dire c'est as tu les compétences.....NON pour ca que je viens ici.

Ce genre d'approche marketing me laisse completement sans parole.
C'est quoi ca?
avatar
Flagman101

Messages : 1158
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Ancien membre le Jeu 29 Aoû - 9:40

Intéressant ton commentaire Flagman, et très à propos!... Les écoles de voiles sont en général crées et contrôlées par des gens qui originent de ce milieu de formation et qui on certain culte de leur approche. Dans le fond c'est un milieu fermé, peu enclin à la démocratisation et à l'ouverture au grand public. Une sorte de chapelle, comme on retrouve en escalade, ou canoe, ou dans un tas d'autres activités un brin spécialisées. Il faut dire que ça laisserait la place à une vraie organisation ouverte et accueillante... Une opportunité. Je crois que l'approche de Marc dans ce domaine est vraiment sur la bonne voie, et inspirante.

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Flagman101 le Jeu 29 Aoû - 10:11

Je pratique l'escalade interieur l'hiver. Je suis aussi commisaire de piste depuis 1990 pour les courses auto et motos sur circuit routier.
Activité potentielement mortelle. Je suis souvent formateur des nouveaux. Si nous avions la meme approche que certaines écoles de voiles vis a vis les nouveaux nous n'arions JAMAIS de releve.
Nous devons, pour grandir avoir envie de partager notre savoir. Oui il doit y avoir une approche structuré, mais le premier but d'une école de voile devrait de rendre les gens accrocs a la voile en premier. Une fois accrocs tu peux les ammenner a suivre de la formation. La plupart des voileux que je connais on soif de formation de toute facon.
Il y a de la demande en masse.
J'ai organisé pendant un été des sorties découverte de la voile. Je devais plus souvent qu'autrement dire a des gens que j'étais complet.
Pourquoi? parceque j'allais chercher mes clients.
C'est la meme choses pour mes charters dans les Antilles. Je vais chercher mes clients.
La plupart des gens revent de liberté et la voile, pour une bonne partie, est un symbole de liberté.
Oui plusieurs découvrait que faire de la voile nécessite des connaissances, mais ce n'est pas moi qui va leur dire combien c'est compliquer a les obtenir, comment c'est diffcile a comprendre, ou comment ca peu etre dangereux de ne pas les avoir.. Moi je leur donne leur moment de liberté.
La féfé semble aussi beaucoup plus fucus sur la voile de compétition et la formation des jeunes.
Elle laisse en plans une grande part des plaissanciers qui apres s'etre informé, laisse de coté leur formation simplement parceque trop contriagnante et surtout NON obligatoire. Je connais des voileux tres compétent qui n'on aucune formation officielle. Des auto-didactes. Ils vont chercher les connaissances qu'ils jugent nécessaires.
Il n'y a aucun programe de formation sur mesure avec la fédé.
Il y a un marcher énorme pour le perfectionnement.
Exemple, le spi. COmbien de gens n'utilise pas leur spi car ils n'on pas les connaissances. La fédé peu les aider? Pas vraiment
Ce qui arrive ensuite, on embarque un chum qui lui dit connaire ca et il nous motre a faire du spi.
Il le montre correctement.....aucune idée. Regardez la popularité des clinique d'ajustements de voiles.
Pourquoi pas des clinique d'ajustement de voiles sur VOTRE bateau?
A mon avis il est faux de dire que le marcher est saturé. Je pense que le marcher des écoles tel que présentement est effectivement saturé car elle ne répondent pas a la VRAI demande.
Il ya une clientelle énorme qui reve de s'achetter un 40 pieds et partir dans les bahamas. La premiere chose qu'on leur dit c'est irrsssshhh, tu devrais commencer par faire du dériveur ensuite acheter un T22 et apres tu verra.
C'est noble oui mais c'est un marketing nul.
Je n'ai JAMAIS fais de dériveur et je n'en ferai possiblement jamais, je n'ai meme pas mon brevet élémentaire ( pour le moment), j'ai pourtant mon C&C 30, que je course, je navigue sur des 47 pieds mono ou des catas 43 pieds sécuritairement dans les Antilles.
Le gars qui reve de son premier voilier de 40 pieds, je vais l'aider a l'avoir si il me le demande. Pas moi qui va lui dire d'allez faire du laser.
avatar
Flagman101

Messages : 1158
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: CV Marin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum