La voile et le plein air

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La voile et le plein air

Message par Marc le Mar 30 Avr - 19:44

Je lis souvent des revues de plein air et cie et presque jamais sauf très rare exception on parle de voile.

Idem dans les magasins Sail et autres de plein air: niet ...

Quelle est votre interprétation de cela ?

À mon avis la voile est une forme de plein air.
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Zyxies le Mar 30 Avr - 19:46

Je crois que la voile est souvent percue péjorativement comme un passe-temps de luxe et de "paresse" qui s'adresse aux gens qui préfèrent le camping confortable...
avatar
Zyxies

Messages : 650
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par paulix99 le Mar 30 Avr - 19:52

Zyxies a écrit:Je crois que la voile est souvent percue péjorativement comme un passe-temps de luxe et de "paresse" qui s'adresse aux gens qui préfèrent le camping confortable...

Luxe et paresse... Ceux qui pensent ca, sont cordialement invités a faire un run sur mon bateau... les conditions que j'aimes ne sont ni confortables, ni paresseuse What a Face.. Quoi que parfois (lire:rarement) la paresse est a son comble sous pilote, avec un p'tit verre, de la musique et un bon livre!
Je suis d'accord par contre que la voile au Québec est marginalisé et percue comme une activitée de riche; rien de plus faux, mais la preception des gens est ce quelle est.. A nous pauvres voileux de faire bouger les choses et ouvrir notre monde au plus grand nombre!

_________________
Paul-Alex.
La Bête
Ohlson29
avatar
paulix99

Messages : 1943
Date d'inscription : 14/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Ancien membre le Mar 30 Avr - 20:50

Pas sur. Je crois d'avantage que la voile est une activité assez exigeante en apprentissage. Avant de pouvoir prendre la barre d'un voilier il faut passer du temps à apprendre des choses rébarbatives.Sans comter que l'équipement et les accessoires sont assez coûteux alors. Je trouve que sur ce plan les Français ont vraiment réussi leur coup.

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Zyxies le Mar 30 Avr - 20:54

Elie a écrit:Pas sur. Je crois d'avantage que la voile est une activité assez exigeante en apprentissage. Avant de pouvoir prendre la barre d'un voilier il faut passer du temps à apprendre des choses rébarbatives.

oui mais ce n'est pas tout le monde qui est au courant de ça. Les gens ne prennent pas le temps d'en savoir plus sur le sujet.
avatar
Zyxies

Messages : 650
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par paulix99 le Mar 30 Avr - 21:17

Apprendre ne fait certainement pas en sorte de profiter d'un minimum de farniente mais.. Un bon livre peux etre le cours des glénans, qui traine en tout temps dans le bateau avec plusieurs autres livres sur les manoeuvres, les manuels des instruments et un paquet d autres lectures... Le pieces et l'entretient n'est pas donné, mais pas pire qu'une moto, une voiture sport, un cruiser ou un ski doo; une roulotte c'est haurisant aussi.. Ca demande beaucoup de temps par contre et ca, c est pas tout le monde qui est pret a le faire! La plupart des voileux se graisses les mains et en font un gros bout par eux meme, c est génial ca; voir des gens de tout les mileux se mettre a l ouvrage et s'entraider pour un but commun:naviguer!

A la voile, on apprends toujours; ca fait 20 ans que je fais de la voile et pourtant, a chaque fois que je sort avec mon engin, j'en apprends, et meme dans 40 ans, je n'en saurai pas assez.. Tu prends un see doo et en 10 minutes, le tour est fait; c est ce qui fait la richesse de la voile, le plaisir d'apprendre et de comprendre les choses, les vents, la mécanique, la menuiserie, la fibre, la gestion de la température, des voiles... Rien n'est jamais acquis, tout es toujours a faire et c'est ce qui fait qu'avec le temps, la voile est devenue une véritable passion ou la seule limite est celle qu'on s'impose.

_________________
Paul-Alex.
La Bête
Ohlson29
avatar
paulix99

Messages : 1943
Date d'inscription : 14/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Marc le Mar 30 Avr - 21:24

S'équiper pour la camping est assez dispendieux, voir très dispendieux pour de la qualité.

quand on regarde les reportages de ces revues on parle par exemple des aventures dans le grand nord, dans des contrées lointaines, des trucs spécialisé, Ben plus exotique que de faire de la simple voile.

Le tout qui nécessite de l'equipement specialisé avec des apprentissage aussi à faire, c'est cher en temps et en argent cela, comme la voile.

Un kayak de mer ne coûte pas plus cher qu'un dériveur usagé qui se met aussi sur le toit d'une auto aussi.

Non il y a vraiment qquechose que je ne comprends pas.

Dans l'article d'un géo plein ait récent on expliquait comment dormir à -40 dans une tente, le tout comme si cela était routine, y'a du monde qui faut du kayak à l'année c'est commun, ils sont bien équipés, c'est démocratisé...

On a beaucoup de travail à faire pour faire tomber les mythes à mon avis.
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Jig le Mer 1 Mai - 0:18

Je crois que c'est une question de masse, je m'explique . Je travail au stade Olympique et sur l'heure du lunch j'ai accès au différent salon donc celui du VR...il y as pas mal plus de monde a ce salon qu'a celui du bateau. Il est beaucoup plu facile de faire du camping ou du Vr que de la navigation et pour côtoyer plusieurs fédération sportive et de loisir héberger au stade.
Je vois bien que les jeunes, vont préférablement, a des activités moins coûteuse, comme la marche en sentier (il ont leurs propre revue Québécoise de sur crois). le kayak, le canot...qui il faut bien avouer sont des activité pas mal moins dispendieux , que la voile. Même si ont peu avoir un petit dériveur il reste que le tout est assez marginal.

En bout de ligne c'est une question d'argent, on ne rejoins pas assez de monde alors on reste marginal.

Et quand on voit de beau reportage sur le camping dans des contré lointaine... il n'a qu'une minorité qui vont le faire mais...une belle gang qui vont aller chez Sail..pour magasiner pis acheter le dernier truc a la mode pour aller une fin de semaine au parc du mont tremblant.

D’ailleurs quand j'ai commencer la voile la première chose que j'ai remarquer ..ce sont les boutiques de voile...qui sont un peu pele mele et beaucoup moins marketing que les géant du plein air. Alors pour tout ses raison. On vas devoir faire connaitre notre passion au jeune ...et passer la barre pour qu'il pogne la picure comme nous... rabbit
avatar
Jig

Messages : 183
Date d'inscription : 13/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Marc le Mer 1 Mai - 8:11

tu as raison Jig,
pourtant un petit dériveur usagé c'est 1 000$, ça pourrait être une facette du plein air pour les gens en générale, mais ils n'ont pas ça en tête.
À mon avis aussi, il faudrait essayer d'entrer un dériveur dans le neuf à prix abordable, il y a bien des gens qui ne veulent pas d'usagé aussi, du genre vendu chez costco avec petit cours d'initiation qui vient avec l'achat, on va rejoindre la masse.
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par patrice le Mer 1 Mai - 8:30

Marc a écrit:......, du genre vendu chez costco avec petit cours d'initiation qui vient avec l'achat, on va rejoindre la masse.
Salut,
C'est je crois que c'est un des gros probleme que nous fesons face. Les gens veulent tout, tout de suite, on consomme a la McDo.
Ils ne veulent pas avoir a suivre une formation, c'est trop long. Un canot, kayak, tu achete, met sur le toit de la voiture et pars direct au lac, riviere.
Ce que j'ai entendu souvent c'est , mais y a ben d'trop d'corde su vos bato, c'est ben'd'trop compliqué.... donc il y voit un long apprentisage en vue.
avatar
patrice

Messages : 532
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Guy du Farniente le Mer 1 Mai - 9:00

Les revues ne sont vendues que si elles sont achetées, elles ne sont achetées que si elles attirent l'attention, suscitent l'intérêt. Elles suscitent l'intérêt si on peut avoir quelque références à soi. Pour avoir beaucoup de lecteurs, il faut que le plus de monde se sente intéressé et concerné. Donc, à part le voyeurage coquin qui entoure bien des couvertures, les sports les plus répendus parce que le niveau d'entré demande peu d'effort, sont ces sports de marche, camping, etc. Plus le sport demande des connaissances et des techniques d'entrée, moins il y aura d'intéressés. Moins il y aura d'intéressés, moins il y aura de commanditaires et sans commanditaires, pas de revue. donc, c'est pourquoi une revue de tennis, de voile, d'avion cible des clientèles précises pour donner un profil aux commanditaires et c'est aussi pourquoi il est difficile d'introduire le squash dans une revue de sport général.

Mais il y a des revues ramasse tout dont les sugets et les produits utilisés ressemblent beaucoup à ce que nous avons dans nos magasins de sports...qui sont, oh surprise, commanditaires.

Au début de ma curiosité média, on trouvait bizarre qu'on ne parles de tennis, et artificiellement et avec plusieurs interventions presque bénévoles on s'est mis à en parler un peu, mais chaque fois que l'effort arrêtait, ça retombait. Puis, quelques événements se sont annoncés, et finalement le sponsering a donné confiance et surtout permis de produire du matériel éditorial, de photos utilisables et ça s'est développé. La voile, j'ai aussi écrit, fourni des commanditaires, en même temps que Joël LeBigot associait son nom et insistait pour introduire celà aux nouvelles et beaucoup d'autres parmi nous dans les années 80, mais il semble que nous soyons qu'un pourcentage trop faible d'un audience pour avoir un seuil limite. Si parmi nous plusieurs se mettaient à publier des articles et des reportages aux bons formats et d'intérêts aux plublics larges, faire des salons événements, on pourrait probablement augmenter l'intérêt général.

Une autre façon, serait tout comme l'introduction du Soccer au Québec, de travailler un réseau de relève avec les écoles et les centres de loisirs. C'est cela qu'on avait mis dans le plan marketing de l'Impact, créer une relève (qui par intérêt devenait immédiatement auditoire aux événements majeurs). Mais ça, ça prendrait un professeur de gym pour préparer un dossier. Pourtant ce serait faisable tout le long du fleuve et là ou il y a de l'eau au Québec. Des classes voiles, c'est pas l'idée du siècle, mais qui vas défendre le dossier. Si ça intéresse quelqu'un, je reprendrais du service.
avatar
Guy du Farniente

Messages : 2076
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Marc le Mer 1 Mai - 9:05

Les seuls que j'ai vu apparaître dans genre géo plein air ce sont balthazar, je ne sais pas si c'est une initiative d'eux même ou autre, mais c'était le fun de voir un voilier dans une revue de plein air!

J'ai aussi vu une fois Mylene Paquette dans une revue mais c'est pas de la voile même si on est sur l'eau.
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Dany le Mer 1 Mai - 12:46

La réponse est peut-etre la meme qu'a la question comment sa se fait que dans les boat shows il y a surtout des cruisers des jet skis. des trawlers, des hors-bords, et presque pas de voiliers?

L'aspect technique de la conduite d'un voilier, pouvant etre dissuasif pour plusieurs, joue surement un grand role.

Le signe de piastre associé au nautisme en général n'aide surement pas non plus.

avatar
Dany

Messages : 154
Date d'inscription : 30/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Flagman101 le Mer 1 Mai - 13:36

Je pense que c'est tout simplement un manque au niveau offre. Qui offre des excusions a voile? Qui offre des forfaits week-end a voile etc. Presque personne.
Au Québec ont dirait que pour embarquer des gens sur nos bateaux ca prend des assurances digne de celle de Car nival Crises.
Vous pouvez allez vous jeter dans des rapides sur un pneumatique ou en kayak, escalader des falaises de 100 mt guidé par un étudiant mais ohhh lala faudrai pas embarquer sur un voilier. Il y a des dix aînés de guides de pêches qui vous embarquent sur leur bateaux maispersonnes qui vous offre un week-end de voile.
J'aimerais changer ca.
Quand il y aura un produit de qualité sur le marcher les gens viendront.
avatar
Flagman101

Messages : 1168
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Guy du Farniente le Jeu 2 Mai - 9:09

Flagman101 a écrit:Je pense que c'est tout simplement un manque au niveau offre. Qui offre des excusions a voile? Qui offre des forfaits week-end a voile etc. Presque personne.
Au Québec ont dirait que pour embarquer des gens sur nos bateaux ca prend des assurances digne de celle de Car nival Crises.
Vous pouvez allez vous jeter dans des rapides sur un pneumatique ou en kayak, escalader des falaises de 100 mt guidé par un étudiant mais ohhh lala faudrai pas embarquer sur un voilier. Il y a des dix aînés de guides de pêches qui vous embarquent sur leur bateaux maispersonnes qui vous offre un week-end de voile.
J'aimerais changer ca.
Quand il y aura un produit de qualité sur le marcher les gens viendront.

Tu viens de sortir un point très fort. En dehors des amis, il faut immédiatement suivre des cours pour approcher un voilier. Avoir le droit d'offrir des fin de semaines comme tu dis ouvrirait une porte d'entrée très intéressante à tout point de vue.
avatar
Guy du Farniente

Messages : 2076
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Flagman101 le Jeu 2 Mai - 10:02

C'est écrit ou que ce n'est pas permis de le faire?
avatar
Flagman101

Messages : 1168
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Guy du Farniente le Jeu 2 Mai - 14:34

Dans mon contrat d'assurances lorsqu'il sagit de clients rénumérés, je et ils ne sont plus assurés.

Transport canada a aussi des exigences presqu'irréalisables pour les voiliers et il faut afficher cette étiquette de bateau approuvé transport Canada pour passagers: http://www.tc.gc.ca/media/images/medias/poster1-large.jpg
ça vaut assez cher comme transformations et presqu'irréalisable: http://www.tc.gc.ca/fra/securitemaritime/desn-petits-batiments-pb0-15-196.htm . par contre pour des cours et innitiations, c'est pas mal plus léger, mais tu ne peux jamais prétendre faire de croisières, aller du point «a» au «b», offrir des forfaits promenade, coucher et repas sans tomber dans le piège administratif.

C'est pour celà qu'il y a tant de cours et si peu d'offres comparables aux hôtels et bread and breakfast ou aux autres forfaits aventures.
avatar
Guy du Farniente

Messages : 2076
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Dany le Jeu 2 Mai - 14:35

Flagman101 a écrit:C'est écrit ou que ce n'est pas permis de le faire?

je crois qu'il est question de la nécéssité de posséder une licence commerciale la minute que l'on fait monter a bord, des passagers "payants".

Si quelqu'un se fait poser des questions par la garde cotière, lui et ses passagers doivent dire qu'ils sont tous des amis et sont a bord strictement dans un but de plaisance et que ce n'est pas un "tour de voilier en échange d'une somme d'argent".
avatar
Dany

Messages : 154
Date d'inscription : 30/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Flagman101 le Jeu 2 Mai - 14:45

Les guides de pêches ont des licences commerciales? Et des permis de transport Canada?
Je ne pense pas.
Les assurances c'ts juste que nos polices sont des polices d'assurances pour la plaisance. Des assurances commerciales ca se trouve.
avatar
Flagman101

Messages : 1168
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Guy du Farniente le Jeu 2 Mai - 15:19

Vas sur le lien plus haut, dans les petits bâtiments qui peuvent avoir les permis il y a deux classes et l'une est justement bâtiment de pêche, je crois que pour être un pêche, il faut déjà correspondre à beaucoup des exigence, embarquer des passagers n'est plus qu'une formalité demandant des ajustements mineurs. Pour nous, c'est majeur...très majeur.
avatar
Guy du Farniente

Messages : 2076
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Flagman101 le Jeu 2 Mai - 15:40

Je ne suis pas rendu a ce niveau dans mes projets mais ca va venir. Je ne peux pas croire que l'un peu se pitcher en bas d'un avion avec un parachutiste accrocher a notre dos et ne pas pouvoir embarquer des passagers quelques heure sur un bateau.
Ce genre de limite me pue au nez. Je ne vous dirai pas comment j'y arriverai par contre:-)
avatar
Flagman101

Messages : 1168
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Marc le Jeu 2 Mai - 18:24

Lors de la refonte des nouvelles normes de TC il n'y a pas longtemps, les écoles de voile ont eu chaud car TC voulait leur enlever cet échappatoire qui les soustrait au normes de transport de passagers...(vous avez oublié plusieurs point en passant, genre carte de capitaine en bonnet due forme, et plein d'autres affaires pas réalisable pour nos embarcations de plastiques)

Les normes changent aussi si ont a pas de cabine intérieur, genre j'ai un cata de 40 pieds pas de cabine les normes sont pas mal moins sévères...

À mon avis les écoles de voile qui offrent des 5 à 10 jours embarqués étirent effectivement la sauce car on sait que le capacité d'apprentissage des gens est de 2-3 heures consécutives, genre Max 2 fois par jour (nos cours cegep et universitaire sont basé sur ce concept ainsi que les périodes d'enseignement des tous les établissement scolaires)

Quand on embarque des gens 24 h sur 24 pendant plusieurs jours, c'est certain qu'à un moment donné ça devient (à mon avis) du charter (transport de passagers) genre quand on ouvre la petite bouteille de vin au souper, on va se baigner ou on se fait bronzer sur le pont, on est quand même pas en apprentissage 24h sur 24! Mais on accommode et on tolère et une chance car les école de voile que je connais font un super travail de formation ultimement.

Considérant le sérieux de la plupart des écoles de voile et du rôle important qu'ils jouent, TC a accommodé les normes mais c'est venu très près qu'ils perdent ce privilège.

La nouvelle norme parle entre autre de 0 alcool (comme l'ancienne je crois) à ma connaissance c'est fréquent que les gens consomment une petite bouteille de vin au souper, mais ça reste discret.

Dans mon cas, je suis plus catholique que le pape selon mes avocats car j'ai 2 contrats: un d initiation à la voile et un de location de bateau pour nuit à bord (j'ai le droit de louer mon bateau comme le gars qui loue des motomarines ou un bateau avec deux gros moteurs à gaz) c'est juste que moi il est loué à l'ancre, je ne joue donc pas avec le véhicule école de voile pour faire passer du temps ou dormir sur le bateau.

L'autres frein aussi c'est le coût des assurances, ça coûte entre 3 et 5k en partant donc faut que tu en aies du monde, dans une courte période de temps...ce n'est finalement pas très rentable avec nos saisons.

Il y a quelques autres trucs mais je vous épargne les détails.


Dernière édition par Marc le Jeu 2 Mai - 19:04, édité 1 fois
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Marc le Jeu 2 Mai - 18:30

Il y en effet plusieurs business nautiques qui embarquent du monde et qui finalement je ne sais pas si c'est dans leur cas du transport de passager (quoi que la plupart de ces bateaux n'ont pas de cabine...) excursion de pêche, école de wake board quand les amis embarquent dans le bateau, à l'extrême le zodiac qui va chercher la petite madame qui a loué un kayak au centre de location et qui est pas capable de revenir et revient dans le zodiac!

Aussi, sur le Richelieu par exemple, c'est beaucoup plus simple d'embarquer genre plein de passagers sur un ponton (pas de cabine) pour une croisière, mais ce serait impossible selon les normes d'embarquer même un couple pour une croisière sur un voilier hauturier de 41 pieds: trouvez l'erreur!!!

TC peuvent émettre des permis speciaux, mais c'est tellement une grosse boîte et l'info change selon l'intervenant que c'est parfois épuisant les communications avec eux (genre tu envoies un courriel pour demander une info particulière sur la nouvelle norme, ils te répondent il n'y en a pas, quand tu leur envoie le numéro de TP, bien les 12 travaux d'Asterix commencent, si le dernière personne ne t'envoie pas finalement le lien pour les navires-école qui est complètement une autre affaire...enfin je sais qu'ils sont rigoureux pour le commercial quand ils se mettent sur un dossier et cela est très bien pour la sécurité!


Dernière édition par Marc le Jeu 2 Mai - 19:23, édité 1 fois
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Marc le Jeu 2 Mai - 19:10

Pour une location de bateau peu importe le genre, de la motomarine au mega yacht, savez-vous quels sont les critères ?

La carte d'incompétence distinction Lowblas ( un plus!)
Ou
Une liste de vérification...

Et non la capitaine ne doit pas être à bord, même si en certain cas ce serait plus sécuritaire.

Certains contournent en disant qu'ils ont été engagé pour être mécano ou autre truc du genre, et il y a d'autres combines pour essayer de by-passer ce que TC demandent mais il y a jurisprudence (aussi au niveau fiscale pour ceux qui espèrent que leur bateau devienne une déduction, c'est pas si simple.)
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: La voile et le plein air

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum