Ancre flottante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ancre flottante

Message par Zyxies le Lun 1 Avr - 23:03

Elle est, parrait-il indispensable si nous partons en navigation offshore. Que pensez vous de ces ancres flottantes? Vous avez déjà essayé? Je suis curieux de connaître leur fonctionnement. Dans quelle situation utiliseriez-vous cela? Connaissez vous des marques recommandée?

Commentez! cheers
avatar
Zyxies

Messages : 651
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par Ancien membre le Mar 2 Avr - 9:06

Perso je n'y crois pas pantoute. Sur les bateaux ancien très très solides, étroits et lourds c'était peut être une pas trop mauvaise idée, mais sur nos voiliers larges, léger, une ancre flottante est un vrai danger.

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par paulix99 le Mar 2 Avr - 9:17

En quoi ca peut etre dangeureux Élie?

_________________
Paul-Alex.
La Bête
Ohlson29
avatar
paulix99

Messages : 1943
Date d'inscription : 14/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par Ancien membre le Mar 2 Avr - 9:42

Une ancre flottante doit pouvoir tenir le bateau face aux vagues dans un coup de vent et donc en théorie mettre la partie la mieux défendue du bateau face aux vagues. Donc maintenir essentiellement le bateau arrêté, ou glissant doucement en marche arrière, face au vent. Mais chaque ancre flottante à sa limite et une fois dépassée, l'étrave va se déplacer ver le travers du lit du vent, et là, la bateau va se retrouver retenu fortement en travers de la lame: Chavirement assuré!, et rapide! . Vous me direz qu'au pire on rentre l'ancre et on se met en fuite. Mais renter une ancre flottante dans de la grosse vague demande des efforts surhumains: La pression exercée par l'ancre est de plusieurs tonnes et par expérience avec winches, on peut mettre pas mal de temps(genre 1/2 heure au minimum) pour la rentrer: et si le bateau se met en travers entre temps, je ne donne pas cher de la vie de celui chargé de la renter sur l'étrave. Ensuite le vent et les vagues ne sont pas réguliers et ça se traduit par des secousses gros modèle à l'étrave du bateau. Les taquets et même le bateau ont besoin d'être super costauds, sans compter sur l'inconfort de vivre à bord, secoués brutalement.

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par Odyssey le Mar 2 Avr - 11:09

Heum, je suis pas trop d'accord avec ton point Ellie!

Moi ce que je comprends de l'ancre flottante est que oui elle freine le bateau mais pas uniquement cela. Elle permet de garder le bateau dans un angle avec la vague et crée de la turbulence qui anéantit tout risque de deferlante sur le bateau en tant que tel. C'est le même principe d'être à la cape sauf que dans des conditions très musclé ou les vents et les vagues sont plus grand que nature (ou du moins ce que l'équipage à l'habitude de rencontrer) c'est une moyen plus qu'efficace pour avoir un bateau plus stable et confortable.

L'ancre flottante crée le même genre de turbulence que lorsque ton bateau est à la cape ce qui a pour effet de neutralisé les déferlantes qui sans cette turbulence la vague casserait sur le pont de ton bateau et là plusieurs tonne voir même force le bateau à tourner sur lui même. Entre cela et la fuite je préfère essayer l'ancre car la fuite n'est pas nécessairement mieux. Les vagues pousse le bateau à des vitesse supérieur (et de beaucoup) à la vitesse maximale de ta coque ce qui induit beaucoup de stress pour un bateau de série et non conçue pour ces vitesse. Il faut aussi compter que le bateau en haut d'une crête peut finir par sancir et pouser à la renverse cul par-dessus tête.

L'ancre flottante est à utilisé dans des conditions extrème et non par temps modéré j'en convient mais lorsque l'équipage est épuisé et à bout de forece l'ancre devient un moyen de sécurité très important et devrait être réployé. Si vous n'avez pas d'acre flottante l'autre solution est de laissé des trainards pour ralentir le bateau si la fuite est votre seule option. 500' à 600' et si possible mettre du poids.

Aussi lorsque le bateau est en fuite, c'est généralement pour plusieurs heures voir jour. En fuite la moindre erreur de pilotage peut devenir très périlleuse voir catastrophique, on sait que l'être humain à c'est limite alors même avec un équipage de plusieurs un barreur aura 30 minutes voir une heure de barraage et sera plus qu'épuisé faudrait avoir plusieurs barreur pour arrivé à tenir le cap. Oublier le pilote jamais asser fort et capable d'anticiper les vagues de cette grosseur là!

my two cents, comme dises les anglos!
avatar
Odyssey

Messages : 100
Date d'inscription : 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par Zyxies le Mar 2 Avr - 11:41

Très très d'accord avec toi Odyssey, surtout dans ton dernier paragraphe.

Une ancre flottante ne pourrait pas, justement être utilisée à la traine lorsqu'on est en fuite?
avatar
Zyxies

Messages : 651
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par Odyssey le Mar 2 Avr - 12:00

En fait dans cette position c'est pas mauvais mais tu auras le même effet que lorsqu'il vente beaucoup à l'ancre le bateau va valsé et il y aura risque de ce retourvé travers à la vague. De plus dans cette position le bateau étant instable rends le confort très éphémère.

Je suis plus du genre à vouloir mettre l'ancre flottante en avant et avoir le bateau dans un angle avec la vague et le vent. De plus une bride ramener à un winch arrière pourrait aider à garder le bateau dans l'angle optimale.

La turbulence que le parachute provoque dans l'eau permet au bateau des rester dans des eaux relativement calme par rapport au condition environnente.

Oublie pas qu'une trysail ou une grand-voile très arisé serait nécessaire dépendement du genre de voilier et surtout sa réaction dans de tels conditions. Tu peux te pratiquer dans des vents de 35-40 noeuds afin de voire et anticiper le comportement de ton bateau.

Je te suggère un ouvrage que j'ai lu et honnêtement il en explique très bien le principe et son utilisation.
Storm Tactics en vente sur amazon.ca.
avatar
Odyssey

Messages : 100
Date d'inscription : 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par Zyxies le Mar 2 Avr - 13:13

Je prends en note le livre. Merci!
avatar
Zyxies

Messages : 651
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par Ancien membre le Mar 2 Avr - 13:19

Merci pour ton commentaire Odyssée.
Est ce qu'il n'y a pas de confusion entre une ancre flottante qui est prise sur l'avant(comme une ancre) et des trainards qui eux sont justement attachés sur l'arrière qui peuvent? avoir l'allure d'une ancre flottante mais de petite dimension. Les trainards créent un perturbation qui dérange les possibles déferlantes qui arrivent par l'arrière. Mais une ancre flottante elle est prise sur l'avant et arrête le bateau en théorie face au vent.

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par Odyssey le Mar 2 Avr - 13:42

C'est en fait ce qu'il ne faut pas faire laisser l'ancre flottante pris juste sur le devant ou juste sur l'arrière (le trainard est également dans cette catégorie).

Prenont par exemple un voilier à la cape, il ne sera jamais face au vent ni dos au vent. Le vent lui arrivera sur le travers et le bateau aura tandence à loffer et à abattre donc tenant une moyenne de 60° environ. C'est le comportement qu'il faut immiter avec l'ancre flottante.

En fait l'ancre flottante est une aide pour maintenir le voilier à la cape avec plusieurs avantage dont la création de la turbulence en amont du voilier. Si ton bateau est incapable par gros temps de garder le cape avec la grand-voile arisé au maximum (utilisant un GV avec 3 ris ou un trysail) alors tu n'auras d'autre choix que de déployé un trainard (oui tu peux utilisé le trainard par l'avant si tu veux), ancre flottante ou autre méthode pour maintenir le voilier dans l'angle le plus près de la cape. Là ou l'ancre flottante est intéressante c'est sa forme et dimension. Elle provoque un énorme cône de turbulence derrière elle qui cré une zone de sécurité pour le voilier. Si l'ancre flottant déployé ne fait que mettre le bateau face à au vent alors il faut déployé (à faire avant de déployé l'ancre flottante car sinon dans ces conditions il s'avère très difficile à installer un tel système***) une ligne avec poulie sur le cablot de l'ancre flottante attaché à un winch arrière pour ramener le derrière (même principe que s'ancrer dans une baie qui roule afin de se mettre face à la vague).

*** Suggestion importante serait d'essayer de déployer sont ancre flottante dans des conditions musclé mais pas aussi intense qu'en mer afin de voire le comportement de votre voilier par très gros vents.
avatar
Odyssey

Messages : 100
Date d'inscription : 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par Ancien membre le Mar 2 Avr - 14:08

Mon opinion personnelle, et que je partage avec moi même c'est qu'un voilier moderne, à quille profonde et courte comme n'importe quel Jeanneau, Bénéteau, Hunter et bien d'autres ne sont pas dans une situation sécuritaire dans des très grosses vagues, à la cape. Leur trainée n'est pas suffisante et n'a rien à voir avec celle d'un voilier lourd à quille longue(Island Packet, Collin Archer, les Voiliers Hood, et certains anciens Hinkley.) qui eux créent une bonne trainée, et sont relativement protégés à la cape. Mais dans une mer vraiment déferlante, la cape n'est pas une bonne idée, selon moi. Les voiliers modernes ont intérêt à continuer d'avancer selon moi leur vitesse crée justement une trainée importante qui fait trébucher les vagues et les empêche de déferler sur le voilier. J'ai observé ça avec mon voilier dans des grands vents au large, et malgré mon cockpit ouvert, je n'ai jamais vu une goutte d'eau embarquer et jamais je ne me suis senti en danger. Ma consigne(plus ou moins appliquée) était de ne jamais dépasser 8.5 ou 9 nds, mais souvent le voilier surfait sur le dos des vagues à bien plus que 10 nds et mon soucis était de voir le bateau se planter dans la vague qui me précédait.
Je comprend que les opinions peuvent sérieusement différer sur le sujet et c'est difficile de juger pour les autres. Je ne parle donc que de ce que je sais, ou que je pense seulement avec mon bateau, large, moderne, léger et avec un lest très bas(saumon en bas de l'aileron de quille.

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par Odyssey le Mar 2 Avr - 14:32

Ellie je respecte très bien ton opinion et ce qui marche pour certain peut ne pas fonctionner pour d'autre. C'est un peu comme les coryances on y retrouve une certaine source d'assurance. Dans ton cas tu l'as expérimenté de cette façon et cette méthode te plait et tu y trouves une certaine sécurité, tant mieux car ici n'est pas la question d'adhérer à une méthode ou une autre mais plutot d'expliquer certain risque ce rattachant à chacune d'elle.

Dans le cas de l'ancre flottante il ce peut que cela ne fonctionne pas pour les raisons que tu mentionnes soit la légèreté de nos embarcations moderne. J'ai personnelement un Bénéteau très récent avec fesse large. Je n'ai PAS personnellement essayer la méthode de l'ancre flottante, mais j'entends bien le faire prochainement dans des conditions dites contrôlé!!! La fuite est une option jusqu'à un certain point mais quand ta pas le choix ta pas le choix. En situation d'urgence tu essaies de toujours prendre la meilleure des décisions et compte tenue du stress inculquer lors de c'est situation, probable que l'ancre flotante ne sera pas l'option numéros un, cela restera à voire.

Dans le livre que je mentionnais plus haut il parle justement de la fuite comme une option et une situation ou le capitaine à une fausse impression de sécurité, est-ce vrai je sais pas j'ai jamais essayé. Par contre prendre la fuite est une bonne option aussi si ton équipage est capable de le faire durant plusieurs heures. Il parle également de la fuite comme bon moyen de ce sortir du pétrin si la durée n'est pas trop longue et donc faisable, mais la durée est souvent imprévisible au large.

Je crois qu'au final la meilleure des méthodes est celle que l'on applique et en laquelle nous avons confiance. Pour ma part les deux on leurs force et faiblesse et j'ai un penchant pour l'ancre flottante, mais comme tu dis il ce pourrait qu'une fois essayé l'ancre flottante ne s'avère pas la meilleurs des options et ça je l'aurai essayé dans un endroit plus sécure qu'au large!
avatar
Odyssey

Messages : 100
Date d'inscription : 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par Ancien membre le Mar 2 Avr - 14:45

Je suis bien d'accord avec toi, Odyssée . En passant, la cape fonctionne très bien avec mon voilier, large et léger, comme sans doute le tien. Les conditions dans lesquelles j'ai expérimenté du gros vent(entre 50 et 55 nds, du 3/4 arrière) entre les Antilles et Cape Hatteras et des vagues gros modèle(j'ose pas dire leur hauteur, difficile à évaluer, mais en tout cas plus hautes que mes premières barres de flèches). Je n'étais pas en fuite, je naviguais et cette approche m'allait parfaitement: Bonne route, pas trop inconfortable et excellente vitesse. Pour rien au monde je ne me serais mis à la cape dans ces vagues, ou encore moins sur ancre flottante. En passant, les voiliers de course au large (VOR70, Open 60, etc) très voilés rapides et légers jamais ne mettent à la cape et n'ont pas d'ancre flottante. L'autre point ce qui valait bien il y a 20 ans n'a parfois plus tellement de véracité dans un contexte différent. Si tu essaies la cape, c'est sur que ça marchera(je fais ça souvent juste pour casser la croute tranquille) mais faudrait essayer dans des vagues sérieuses du gros vent... Moi j'oserais pas. Very Happy

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par Zyxies le Mar 2 Avr - 14:58

Être en fuite avec du vent de 60-70 noeuds + des vagues de 10-15 mètres n'est vraiment pas toujours évident. J'imagine que ca doit dépendre du bateau. Mais avec un vieux voilier des années 1970, très étroit avec une quille longue, je peux vous dire que c'est pas évident. Devoir barrer à deux (avec une barre franche, un qui tire sur la barre, l'autre qui pousse avec ses pieds) pendant des heures, voire des jours est selon moi impensable. Je ne sais pas ce que ca pourrait donner comme résultat de laisser des traînards avec des poids, mais je pense sincèrement que se mettre à la cape (en bordant le foc à contre, GV arisée à fond) est une sérieuse solution à envisager. Mais je suis tout de même curieux d'essayer l'ancre flottant placée sur la proue du bateau.
avatar
Zyxies

Messages : 651
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par Ancien membre le Mar 2 Avr - 16:04

C'est en plein ce que je disais: Ça dépend de la chaloupe. ! Very Happy

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ancre flottante

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum