Opération de sauvetage en cours

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Opération de sauvetage en cours

Message par Régis le Sam 19 Jan - 15:35

http://www.voilesetvoiliers.com/grande-croisiere/ils-font-leur-vendee-globe-alain-delord-en-detresse-au-sud-de-la-tasmanie/#.UPoqpCdGu0s.facebook

http://www.amsa.gov.au/documents/19012013SoloyachtsmanTasmaniaUPDATE5.pdf

Le pire est a venir... Dans notre cours de survie en mer ils nous ont bien prévenu que le radeau était la dernière chance et ne garantissait pas toujours la survie! Dans bien des cas, les conditions sont tellement mauvaise lorsqu'on y recours que les gens qui montent à bords ne survivent pas. C'est à souhaiter que les conditions météo s'améliorent afin de lui donner un répit et le laisse passer! (Jean Trottier Skipper Défiant)

PETIT VIDEO QUI NOUS FAIT CONNAÎTRE LE NAVIGATEUR


Régis

Messages : 4295
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Carouf le Sam 19 Jan - 16:06

"La "bonne nouvelle" est que le skipper ne serait pas blessé, réfugié
dans son radeau de survie, en attendant l'arrivée d'un paquebot de
croisière antarctique, l'Orion, sachant que les conditions
de mers sont difficiles, avec près de 30 noeuds de vent. En
attendant son arrivée sur zone cette nuit (heure française), 3 avions de
patrouille australiens se relaient afin de maintenir le
contact avec le skipper."

Il doit avoir très hâte de sortir de là, mais la présence constante d'un avion doit l'encourager et le rassurer...

http://www.actunautique.com/article-operations-de-sauvetage-en-cours-pour-alain-delord-apres-le-naufrage-de-tchouk-tchouk-nougat-114526814.html

_________________
Caroline
Tanzer 26

Carouf

Messages : 879
Date d'inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Ancien membre le Sam 19 Jan - 20:00

Terrible situation pour ce skipper. Mais le A35 est une voilier de régate performant mais pas nécessairement fait pour se promener dans ces coins des mers rugissantes. Mais dans une survie, il a une excellente chance de s'en sortir . En tout cas bonne chance.


Dernière édition par Elie le Dim 20 Jan - 8:42, édité 1 fois

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Régis le Sam 19 Jan - 22:53

Vrai Élie mais son Archambeaut avait été modifié en fonction de.

Régis

Messages : 4295
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Pollito le Dim 20 Jan - 5:52

Dimanche, 11 h 35. Selon Orion Cruise Expeditions, Alain Delord a été récupéré voici quelques minutes.

Pollito

Messages : 290
Date d'inscription : 21/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Régis le Dim 20 Jan - 8:19

Merci pour l'info, histoire qui finit bien!

Régis

Messages : 4295
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Tosse-mer le Dim 20 Jan - 8:23

Elie a écrit:Terrible situation pour ce skipper. Mais le A35 est une voilier de régate performant mais pas nécessairement fait pour se promener dans ces coins des mers rugissantes. Mais dans une survie, il a une excellente chance de s'en sortir . En tout cas bonne chance.

Vrai. Un A35 est une bombe en régate côtière mais pas du tout conçu pour un tour du monde (même modifié cela demeure un A35). Chaque voilier correspond à un programme de navigation et les problèmes commencent quand tu l'utilises pour un programme qui n'est pas le sien.

Content de savoir qu'il a été récupéré.

Tosse-mer

Messages : 75
Date d'inscription : 26/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Carouf le Dim 20 Jan - 8:23

Des images ici et une description du sauvetage par un membre de l'équipage: https://www.facebook.com/OrionExpeditionCruises

Beau travail!!

_________________
Caroline
Tanzer 26

Carouf

Messages : 879
Date d'inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Ancien membre le Dim 20 Jan - 8:54

Bravo et une bonne affaire. Mais ça a pris des avions Hercules et toute une infrastructure coûteuse de secours, le détournement d'un bateau et beaucoup de travail et de coûts(curieux de savoir combien) pour récupérer un marin qui naviguait en solo dans un petit voilier de régate surtout côtière, très voilé, léger et conçu pour être mené en équipage. On peut se demander s'il était raisonnable de se promener dans les 40 ièmes dans cet engin. Je sais aussi que ce voilier est proposé pour une régate en double pour une transat. M'enfin il s'en sort bien finalement(pas le bateau, le marin) ...

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Carouf le Dim 20 Jan - 8:57

Maudite belle pub pour Orion EC et une belle histoire à raconter pour les passagers!!

_________________
Caroline
Tanzer 26

Carouf

Messages : 879
Date d'inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Dede_M25 le Dim 20 Jan - 10:21

Elie a écrit:Mais ça a pris des avions Hercules et toute une infrastructure coûteuse de secours, le détournement d'un bateau et beaucoup de travail et de coûts(curieux de savoir combien) pour récupérer un marin qui naviguait en solo dans un petit voilier de régate surtout côtière, très voilé, léger et conçu pour être mené en équipage.


Et... Que faut-il conclure de ces quelques phrases? Faut-il empêcher de tels navigateurs de prendre la mer sous prétexte de ce que coûterait l'opération de sauvetage si les choses tournent mal? Faut-il plutôt éliminer toute cette infrastructure coûteuse? Faut-il refiler les coûts du détournement d'un bateau au rescapé? Question Ces questions étant posées, vous comprendrez que c'est la futilité de l'argument économique que je remets en question ici. Rolling Eyes Les humains se passionnent pour des choses qui ne sont, la plupart du temps, pas rentables au sens strict que leur donne la pseudoscience économique. Et la première, parmi ces choses, est de vivre. La vie, la voile ou tout autre les autres choses inutiles sont le parfum de la vie qui n'a que faire de la courte vue de l'argument de rentabilité. Parfois, je me dis que si les économistes et comptables de ce monde pouvaient calculer le rapport coût/bénéfices de la vie, leur logique étroite les pousseraient probablement à s'autoavorter avant de naître!!! Rolling Eyes

Au delà de ces considérations, l'important est de constater que le travail des équipes de sauvetage et le déroutement du navire de croisière nous permettent de constater que la vie humaine, dans de telles circonstances, est encore ce qui a le plus d'importance. cheers

Dede_M25

Messages : 245
Date d'inscription : 25/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Piperman le Dim 20 Jan - 11:18

C'est selon chacun!

Ce gars-là fait des grands voyages sur un petit voilier et ce sans balises, radio à grande portée et autres gadgets de sécurité.

http://www.thesimplesailor.com/Mingming.html

Il a seulement une petite radio à main qui porte à quelques milles pour contacter les ports et parfois un navire de passage.

Il considère que ses voyages n'auraient pas le même signification avec ces équipements.

Piperman

Messages : 2371
Date d'inscription : 22/02/2011

http://www.montrealwingchun.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par paulgty2 le Dim 20 Jan - 13:10

Un beau sauvetage pour ce monsieur dégarni du front qui a réussi à mobiliser les troupes. Des sauveteurs qui ne rêvaient que de cela ces jours-ci : « sauver un maudit Breton sur une coque de noix » et le fêter en lui offrant la suite du paquebot wowwwwwwwwwww
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Arzon.-La-suite-du-paquebot-offerte-au-naufrage-morbihannais_40832-2155440_actu.Htm
Chaque mois des nord africains qui cherchent à gagner l’Italie se noient en Méditerranée, mais là pas de paquebots de luxe pour se dérouter… juste trois lignes dans le journal local.
Effectivement la vie humaine n’a pas de prix, mais la bêtise humaine n’a pas de limite non plus.
Je milite pour interdire ces navigations en solitaire sur des bateaux toujours inadaptés ou alors qu’ils assument jusqu’au bout leur désir d’aventure …
Je prie fort pour que ce monsieur ne remette pas les couverts, dans quelques mois avec un autre bateau!

paulgty2

Messages : 63
Date d'inscription : 11/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Piperman le Dim 20 Jan - 13:36

Des fois je me dis que tout les équipements pour avoir de l'aide en cas de malchance ont l'effet d'inciter bien des gens à ce genre d'aventures.

C'est comme marcher sur un cable avec un filet et un harnais! Tout le monde avec l'argent pour le faire peut devenir lui-même un "navigateur" et faire l'exploit.

Les pilotes automatiques, la navigation GPS... On voit des enfants entreprendre des grands voyages!... Pas grave! Si çà va mal, on n'a qu'à peser sur le piton et si on ne peut pas, le piton va se peser lui-même! Toutes les ressources de la civilisation moderne vont se mobiliser pour rescaper le grand aventurier (iere)

Je crois bien que si ces moyens technologiques n'existaient pas, on verrait pas mal moins de ces aventuriers se lancer dans ce type de voyage. Wink

Piperman

Messages : 2371
Date d'inscription : 22/02/2011

http://www.montrealwingchun.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Dede_M25 le Dim 20 Jan - 13:43

paulgty2 a écrit:Un beau sauvetage pour ce monsieur dégarni du front qui a réussi à mobiliser les troupes. Des sauveteurs qui ne rêvaient que de cela ces jours-ci : « sauver un maudit Breton sur une coque de noix » et le fêter en lui offrant la suite du paquebot wowwwwwwwwwww
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Arzon.-La-suite-du-paquebot-offerte-au-naufrage-morbihannais_40832-2155440_actu.Htm
Chaque mois des nord africains qui cherchent à gagner l’Italie se noient en Méditerranée, mais là pas de paquebots de luxe pour se dérouter… juste trois lignes dans le journal local.
Effectivement la vie humaine n’a pas de prix, mais la bêtise humaine n’a pas de limite non plus.
Je milite pour interdire ces navigations en solitaire sur des bateaux toujours inadaptés ou alors qu’ils assument jusqu’au bout leur désir d’aventure …
Je prie fort pour que ce monsieur ne remette pas les couverts, dans quelques mois avec un autre bateau!

Ce Breton, aurait-il fallu le caser dans le fond de la cale? Laughing Quoi qu'il en soit, la solution est peut-être dans un meilleur encadrement des navigations en solitaire. Par contre, compte tenu de l'étendu du plan d'eau, il faudrait une concertation internationale. Pas simple... Faut-il aller jusqu'à les interdire? Je n'en suis pas sûr. Faut-il abandonner ceux qui la pratiquent à leur sort sous prétexte qu'ils ont été téméraires? Je ne crois pas. Pour moi, le respect du désir d'aventure ne va pas jusque là. Pour ce qui est de la bêtise humaine, je souhaiterais que l'humainité puisse en être un jour protégée, mais j'en doute. Elle fait malheureusement partie de notre nature à tous et nous sommes tous susceptibles, volontairement ou non, d'y céder un jour.

Smile

Dede_M25

Messages : 245
Date d'inscription : 25/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Régis le Dim 20 Jan - 13:52

Pas si sûr que ça Michel. Des plaisanciers qui faisaient le tour du monde il y en toujours eu et ça fait pas bien des années qu'on a tous les moyens technologiques que l'on retrouve aujourd'hui. Il y en avait moins qu'aujourd'hui certes, mais il y avait également peu de bateau de plaisance à l'époque. Reçulons de 60 ans et les gens avaient beaucoup plus de défi dans leur vie personnel qu'aujourd'hui. Il y a 60 ans, les hommes avaient 6 voir 7 enfants à la maison, un travail manuel et aucun loisir. J'ai oublié de dire qu'en général ils étaient pauvres. Le gars qui avait trimé dur à l'usine, sur sa ferme, en forêt 10hrs dans sa journée dans des conditions difficiles n'avait pas forcément le goût d'aller se taper le tour du monde, il avait bien d'autres préoccupation. La vie d'aujourd'hui est vraiment plus simple et sans défi, le monde ont de l'argent même s'ils se disent pauvres et veulent souvent se dépasser. Juste à regarder tous les sports extrêmes pratiqués partout dont certain sont proches de la débilité. Donc moi je trouve normal que certait ose faire ce que la majorité du monde n'oserait jamais faire. Et les services d'aide, ça les fait pratiquer pour le vrai alors tout est parfait.

Régis

Messages : 4295
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Piperman le Dim 20 Jan - 14:16

Oui! Mais mon point est: Combien oseraient partir de nos jours sans tous les filets de sécurité qui existent maintenant?...Je trouve que ces moyens peuvent servir à inciter n'importe-qui qui veut épicer sa page facebook ou se partir un blogue! Je ne dis pas que ce n'est pas correct d'avoir un accès facile à des secours mais c'est devenu presque trop tentant de négliger les risques bien réels de la haute mer.

Piperman

Messages : 2371
Date d'inscription : 22/02/2011

http://www.montrealwingchun.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Régis le Dim 20 Jan - 14:30

C'est un point de vue, mais je ne crois pas que les moyens technologique soient vraiment un incitatif. À preuve fait le tour du lac Champlain pour compter le nombre de voilier qui dispose de tous ces équipements et qui ne sortiront jamais du lac. Moi je dis que le navigateur qui a les couilles pour partir le fera avec les moyens dont il dispose versus son budget. Prenons Yves Gaudreault, un VHF 2 GPS 1 radar (2 traversées) un VHF 2 GPS pas de radar (2 traversées) S'il avait eu les moyens je suis sûr qu'il aurait eu plus d'équipement. Mais ce n'est pas la panoplie de gadget qui l'ont fait partir. Le type qui vient d'être secouru, est un marin confirmé et techno ou pas il serait parti. En résumé je crois que c'est ce que le bonhomme a entre les deux oreilles non la technologie qui fait que certain ose partir. Je pourrais ajouter que c'est pareil avec la grosseur du bateau.

Régis

Messages : 4295
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Piperman le Dim 20 Jan - 14:53

Je suis parfaitement d'accord que les vrais qui sont confirmés peuvent partir avec ou sans ces bébelles. La distinction est que d'autres qui le font ne pourraient pas le faire sans. Je ne juge pas le marin qui a été secouru. Smile

Piperman

Messages : 2371
Date d'inscription : 22/02/2011

http://www.montrealwingchun.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Ancien membre le Dim 20 Jan - 16:49

Partir dans ces conditions, augmente bien au delà du raisonnable les risque de se retrouver dans de gros ennuis. En particulier avec un bateau de ce type. Mais ce navigateur a pris les moyens de s'équiper pour s'assurer en cas de coup dur bien plus probable que s'il était parti en équipage avec un voilier bien plus dans les quarantièmes rugissantes. Il aurait pu avoir des problèmes mais cette probabilité aurait été bien moins grande. Je ne dis pas qu'il ne faut pas les récupérer, mais ces gens sont des assez inconscients, sans vergognes ou irresponsables pour finalement faire assumer un grand risque aux autres lors qu'ils crient au secours. En fait s'il voulait vraiment relever ce défi et ses risques déraisonnables, il aurait pu éviter de crier au secours avec sa balise EPIRB , et là j'aurais été d'accord avec Carouf. Ce sauvetage a dû coûter une fortune, fait prendre des risques sérieux aux sauveteurs pour sauver un imbécile qui finalement a bien couru après, et qui voulais prouver je ne sais quoi!... Il me semble qu'en France il est interdit de ce mettre dans ce genre de situation... Il serait amusant que les dépenses soient imputée et facturée au pays d'origine de ce genre de personne, qui finalement courent après les emmerdement.

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Lamaneur le Dim 20 Jan - 16:53

Elie, je t'appuis et te seconde ! Idea

Lamaneur

Messages : 753
Date d'inscription : 05/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par paulgty2 le Dim 20 Jan - 16:57

Bravo Elie pour ton point de vue. Et pour ceux qui savent ce que c'est le sauvetage en mer :Jamais une partie de plaisir sans danger.

paulgty2

Messages : 63
Date d'inscription : 11/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Ancien membre le Dim 20 Jan - 17:04

MERCI, MERCI!!! Je suis touché par vos appuis et je sens que j'en aurai besoin lorsque Carouf lira mon commentaire et sautera à la défense de tous les coureurs (certain plus que d'autres) et leur droit inaliénable de déclencher des immenses recherches dangereuses et coûteuses... Je risque gros!!! Very Happy

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Noel le Dim 20 Jan - 17:28

Évidemment, les services de sauvetage existent pour quelque chose, sauver des gens en perdition. Pouvons-nous ou devrions-nous imputer aux téméraires la responsabilité des frais engendrée par leurs aventures? C'est là une question fort intéressante. L'aventurier devrait-il obligatoirement souscrire une police d'assurance sauvetage du type offert par les balises Spot par exemple? Je crois que oui.

Autre constat: Je me trompe ou nos réseaux d'information sont biaisés, j'ai l'impression que le des citoyens français revient plus souvent que d'autres nations. Leur crise identitaire est-elle si profonde qu'ils ont un besoin inassouvissable d'avoir leur jour de gloire dans la vie?

En conclusion, je trouve les propos adéquats et ils ouvrent la porte à une bonne discussion voir une remise en question.

Noel

Messages : 849
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par jyd le Dim 20 Jan - 17:39

Noel a écrit:Évidemment, les services de sauvetage existent pour quelque chose, sauver des gens en perdition. Pouvons-nous ou devrions-nous imputer aux téméraires la responsabilité des frais engendrée par leurs aventures? C'est là une question fort intéressante. L'aventurier devrait-il obligatoirement souscrire une police d'assurance sauvetage du type offert par les balises Spot par exemple? Je crois que oui.

Autre constat: Je me trompe ou nos réseaux d'information sont biaisés, j'ai l'impression que le des citoyens français revient plus souvent que d'autres nations. Leur crise identitaire est-elle si profonde qu'ils ont un besoin inassouvissable d'avoir leur jour de gloire dans la vie?

En conclusion, je trouve les propos adéquats et ils ouvrent la porte à une bonne discussion voir une remise en question.

Noel votre commentaire sur les francais me decoit profondement,

JYD

jyd

Messages : 134
Date d'inscription : 09/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Régis le Dim 20 Jan - 18:23

Les français et Breton en particulier ont une culture nautique qui ne se compare même pas à la nôtre. Donc rien de surprenant qu'il y ait plus de français sur l'eau que de québécois. Bizarre la tournure de certain sujet. J'ajouterais que ce Type n'avait rien d'un téméraire. Tout était bien préparé et il était loin d'être bozo, la compagnie Archambeault avait modifié cet unité en fonction de ce tour du monde. Ce qui lui est arrivé peut arriver à n'importe quel voilier si bien préparé soit-il. C'était un navigateur qui pourrait tous nous faire la leçon et j'ai bien dit tous! Alors restons bien devant notre clavier car nous pourrions devenir téméraire et abuser des services d'urgence qui coûtent extrêmement cher!

Régis

Messages : 4295
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par L'accalmie M25 le Dim 20 Jan - 18:41

et j'ajouterais que eux il navique plus que nous sur des océans,

et plusieurs de nous restons sur notre petit lac!. Donc aucune comparaison.

L'accalmie M25

Messages : 98
Date d'inscription : 11/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Carouf le Dim 20 Jan - 18:51

Bon, bon, bon.... Élie qui me supplie d'ouvrir la boite, trop curieux de savoir ce que je pense, avec un zeste de masochisme! Je suis trop malade (LA grippe) pour élaborer une tirade meurtrière... Mais je vais m'essayer!!! Twisted Evil

Joshua Slocum (le premier), Harry Pidgeon, Yves Gélinas, Yves Plante, Gerry Roof, Mike Birch, Eric Tabarly, Florence Arthaud... Tous ceux qui ont navigué en solitaire, en course ou non = une maudite gang de malades!!! Communément appelés des aventureux. Ces gens naviguent avec leurs trippes, toute leur âme, leurs convictions et leur amour de la mer. Lisez Tabarly et de Kersauson, visionnez le film de Gélinas, vous comprendrez mieux leurs motivations...
Cette vision est idéaliste et émotive. Elle parle de la vie.

On pourrait effectivement empêcher des hommes et des femmes de vivre leur rêve parce que ça coûte trop cher SI ça tourne mal. C'est une vision répressive qui "règle le problème". Ou vouloir leur faire payer une assurance qu'ils seraient incapables de payer. Ce qui revient au même.

Mais on parle de quoi au juste? À partir de quand devenons-nous inconscients, sans vergognes ou irresponsables en mer? Combien de sauvetages dans des situations difficiles et dangereuses y a-t-il par année dans le monde? De quoi parlons-nous? Ça vaut peut-être même pas le débat tellement le chiffre doit-être petit. Surtout si on parle uniquement des entreprises personnelles, telle que ce Alain Delord. Puis la première question à se poser quand ça vire mal est: y'a-t-il eu négligence ou est-ce une fortune de mer? Ce Delord, on n'en a aucune idée de la façon dont il avait modifié son bateau et ce qui a pu lui arriver. Ces navigateurs, généralement plus expérimentés que bien du monde ici, sont les premiers à ne pas vouloir y rester ou à emmerder les équipes de sauvetage ou d'autres navires...

Naviguer, ça comporte toujours des risques, en solitaire ou pas. Dans tous les cas, quand ça vire mal, l'assistance en mer est obligatoire dans tous les pays du monde. Également. Même quand ça concerne des bateaux "poubelle" qui sillonnent les océans avec pour seul intérêt le profit, au détriment des vies humaines et de la santé de nos océans...

Ah! Et il ne faut pas oublier d’interdire aussi la montée du Mont Everest, lalala Very Happy Bon, je vais me recoucher!

_________________
Caroline
Tanzer 26

Carouf

Messages : 879
Date d'inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Tosse-mer le Dim 20 Jan - 19:12

La voile au large demeure l'un des derniers bastions de pleine liberté. Limiter, baliser, interdire, etc. des départs au large soit disant parce que le bateau et trop ceci ou pas assez cela, hors de question. Par contre il faut assumer et être conscient que l'on prend un risque lorsque l'on dépasse les limites de l'équipage et le programme pour lequel le bateau a été conçu.

Moi qui suit patron d'embarcation SAR (bénévole) de la GCAC, je défendrai toujours la gratuité de l'aide au navigateur en détresse. C'est une convention internationale et c'est une tradition entre marins. Mais il faut accepter aussi que les équipes de sauvetage ne font pas de miracles. Alors utilisons un bateau convenable et préparons l'équipage en conséquence.

Tosse-mer

Messages : 75
Date d'inscription : 26/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Régis le Dim 20 Jan - 19:24

Merci Tosse-Mer et je partage totalement ton commentaire.

Régis

Messages : 4295
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Noel le Dim 20 Jan - 19:45

Cher JYD quand je dis:

Autre constat: Je me trompe ou nos réseaux d'information sont biaisés, j'ai l'impression que le des citoyens français revient plus souvent que d'autres nations. Leur crise identitaire est-elle si profonde qu'ils ont un besoin inassouvissable d'avoir leur jour de gloire dans la vie?

Je spécifie clairement qu'il est possible que je me trompe ou mes réseaux d'information soient biaisés. Dans la seconde phrase, c'est clairement une interrogation qui découle de cette impression.

Il ne faudrait pas que tu t'y méprennes, j'ai de nombreux amis d'outre-Atlantique qui sont français et certains diraient même que je suis francophile.

Pour ceux qui trouvent que j'ai l'échine un peu raide à propos de la recherche et sauvetage, sachez que désire de tout mon coeur le maintien de ces services avec un haut niveau de qualité partout (y compris à Québec!). L'idée d'une assurance survie ne me semble pas nouvelle chose et l'imputabilité des gens responsables d'actions dangereuses et idiotes est peut-être envisageable. Est-ce raisonnable de mobiliser la 7e flotte, la home fleet pour un gentil individu sympathique qui voulait faire comme les participants du Vendée Globe, mais y être en navigant à des latitudes australes questionnables. Est-ce que nous devons lui venir en aide? Bien sûr! mais les frais imputables à ce sauvetage... ils seront assumés par qui... les Australiens? Ou les Français? Et c'est ici que l'idée d'une assurance sauvetage prend son sens.

Noel

Messages : 849
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Ancien membre le Dim 20 Jan - 19:52

Carouf la vlimeuse disait:
On pourrait effectivement empêcher des hommes et des femmes de vivre leur rêve parce que ça coûte trop cher SI ça tourne mal. C'est une vision répressive qui "règle le problème". Ou vouloir leur faire payer une assurance qu'ils seraient incapables de payer. Ce qui revient au même.
Law law comme dirait le célèbre maire de Chimicouti faut pas lire ce qui n'est pas. La comparaison avec l'Everest est belle. Grimper cette montagne c'est dangereux. Tous les grimpeurs le savent. Mais ils savent aussi qu'ils sont en fait seuls en face de leur responsabilité. S'ils tombent, si une avalanche les ramasse, et bien c'est bye bye la compagnie et pas une EPIRB ou un avion Hercules viendra les sauver ou les récupérer. Leur corps ne sera probablement jamais récupéré et les oiseaux de proie auront de quoi manger un jour. Ils le savent et s'ils y vont, c'est vraiment à leur risque et péril.
Ce que je dis, c'est qu'un voilier comme l'Archambault 35 super en régate en équipage, et souvent entre des bouées(pas toujours) c'est parfait. Mais se ramasser seul nuit et jour, dans ces mers australes avec ce truc c'est franchement disons pour le moins présomptueux. On est loin des alizés, des bouées et la probabilité de se faire virer la quille en l'air, de partir dans un surf incontrôlable de nuit par une grosse déferlante et sancir, casser etc. est bien plus probable avec cet engin de 4 tonnes qui glisse comme une savonnette. Partir en survitesse ça fait partie du jeu il me semble. Avec les risques associés. Je crois tout simplement que ces bateaux ne sont pas fait pour ce genre d'endroits. Quoiqu'en pense mon honorable collègue et facteur de surcroît.

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Régis le Dim 20 Jan - 20:03

Je me dis que les services sont là et sont nécessaire, les payer pour faire du vrai sauvetage ou les payer à se pratiquer en cas où .................. Quand je lisait qu'Harper veut que si dans le futur l'armée doit intervenir dans une catastrophe exemple les inondations sur le richelieu les municipalité devront payer la facture au fédéral pour les service de l'armée. Frist ça me défrise, on les paie pareil nos soldats même s'ils ne sont pas en guerre alors aussi bien en faire profiter la population. Puis qu'on me fasse pas brailler avec les sauveteurs qui risquent leur vie, frist c'est leur rêve d'intervenir pour de vrai, ils sont formés pour ça pas pour jouer. C'est comme les pompiers quand il y a un incendie majeur ils sont content de sortir de la caserne!

Régis

Messages : 4295
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Noel le Dim 20 Jan - 20:10

À la Lachute, si un gars de Dolbeau flambe son char sur la 50 sur le territoire de la ville, le propriétaire aura une facture qu'il refilera à ses assurances ! Il en va de même pour le remorquage de sa minoune une fois le feu éteint par nos valeureux pompiers...Twisted Evil

Noel

Messages : 849
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Carouf le Dim 20 Jan - 20:12

Cher Elie, law law, je ne réponds pas qu'à tes seuls commentaires ;-)

Pour ce qui est de l'Everest, je crois bien que tu te trompes: des procédures de sauvetage existent bel et bien... Malgré que beaucoup plus difficile à 7500/8000m on rentre dans cette fameuse Death Zone... Comme un navigateur en plein océan, qui a perdu tout contact avec la civilisation et qui n'a à peu près aucune chance de croiser un navire ou de se faire voir par un avion...

_________________
Caroline
Tanzer 26

Carouf

Messages : 879
Date d'inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Régis le Dim 20 Jan - 20:14

Comme ça les municipalités refilent la facture des pompiers aux sinistrés, ah je ne savais pas. Je croyais que c'était un service tout court. Ça me déçoit.. Sad

Régis

Messages : 4295
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par CroixDuSud le Dim 20 Jan - 20:22

Tosse-mer a écrit:La voile au large demeure l'un des derniers bastions de pleine liberté. Limiter, baliser, interdire, etc. des départs au large soit disant parce que le bateau et trop ceci ou pas assez cela, hors de question. Par contre il faut assumer et être conscient que l'on prend un risque lorsque l'on dépasse les limites de l'équipage et le programme pour lequel le bateau a été conçu.

Pour moi aussi c'est exactement ca... un rêve, une petite idée naît dans la tête de quelqu'un... L'idée fait son chemin... Nombre de marins a la Moitessier, il y en a beaucoup, et il y en aura toujours

CroixDuSud

Messages : 69
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Noel le Dim 20 Jan - 20:27

Plus précisément à ceux qui ne résident pas dans les limites municipales mon cher! Le Lachutois à tout le loisir de flamber son char n'importe où dans la ville pourvu qu'il n'occasionne pas de dommage à autrui. C'est exactement la même logique que je suis avec ce pauvre bougre de navigateur solitaire sur son esquif questionnable sous cette latitude australe...

Noel

Messages : 849
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Régis le Dim 20 Jan - 20:41

Tout ne doit simplement pas avoir de prix. Dans ma vie j'ai sauvé deux personnes d'une mort certaine (noyade) et un paraplégique de mort par hypothermie et même si ça m'avait coûté des sous jamais il me serait venu à l'idée de les réclamer. Enfin chacun a droit a ses opinions!

Régis

Messages : 4295
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Noel le Dim 20 Jan - 20:51

De toute façon, Régis, on doit assistance à son prochain et nous ne sommes pas aux USA. Dans le cas des automobiles, c'est comme ça que ça fonctionne. Je ne sais pas si cela se fait encore, mais, autrefois, lors de grand incendie de foret, il était possible de réquisitionner le matériel et les sapeurs nécessaires pour aller combattre le feu. Il fallait une maudite bonne raison pour en être dispensé si tu étais jeune et bien portant... Les gens des ressources naturelles patrouillaient les hôtels et ramassaient les gars pour leur mettre un bidon packsac avec une crosseuse à eau sur le dos...Twisted Evil

Noel

Messages : 849
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Carouf le Dim 20 Jan - 21:01

Mais coudonc, il faut quoi comme voilier pour passer le Cap Horn sans un échec assuré comme certains semblent l'affirmer concernant ce "pauvre bougre"?! On est en janvier, c'est la meilleure période! Y'a plein de monde qui l'ont fait avec succès sur toutes sortes d'embarcations, même en Kayak! Un solitaire indépendant ne roule pas comme les bolides du VG, il n'a pas de contrainte de temps...etc.

Attendons donc d'en savoir plus avant de le juger, non?!! Ça se peut que se soit un imbécile. Mais ça se peut que non. On n'en sait rien et on a très peu d'éléments pour en juger!

Carouf

Messages : 879
Date d'inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Ancien membre le Dim 20 Jan - 21:09

Carouf disait:
Pour ce qui est de l'Everest, je crois bien que tu te trompes: des procédures de sauvetage existent bel et bien... Malgré que beaucoup plus difficile à 7500/8000m on rentre dans cette fameuse Death Zone...
Sauf que les pentes et le crevasses sont constellées de corps jamais récupérés, et il n'y a aucun service de sauvetage organisé, comme ce que l'on voit en mer. Et étirer l'idée de secours me semble un brin fallacieux. Pour exagérer un brin, si un fou grimpe dans la structure du pont Jacques Cartier parce que sa .5 lui fait des enfants dans le dos, les pompiers vont le chercher, mais ensuite il passe à la moulinette légale. Les marins professionnels sont astreints à toutes sortes de règles pour justement limiter les risques et le système de sauvetage est un compendium de ces obligations que l'on fait à la marine marchande, en prenant en compte que nonobstant les précautions et autres règles, les éléments et les fortunes de mer peuvent avoir le dessus. S'il n'y avait que des plaisanciers, je doute que ces moyens gigantesques existeraient , du moins à cette échelle. Par exemple sur les côtes Anglaises ce service est souvent assuré par des sociétés de volontaires de sauvetage. Nous aussi on peut se promener partout, mais il faut espérer en prenant un minimum de précautions sinon se pose le problème moral: Dois-je compter sur les autres, leurs moyens et les risques qu'ils encourent pour me sortir du pétrin dans lequel je me suis mis contre tout bon sens et logique. Un bel exemple de comportement responsable est celui justement de Yves Gélinas lors de sont chavirage et démâtage dans ces mêmes mers australes. D'abord son bateau était autrement mieux adapté à une navigation difficile que ce voilier de régate, avec sa quille longue, sa solidité(il a survécu au chavirage!) et son skipper s'est débrouillé pour se sortir de pétrin , et c'est tout à son honneur. Je n'ai rien contre la liberté et toutes les salades que l'on lit sur les droits des gens, mais encore faut-il assumer les conséquences et ne pas faire porter sur la société, les autres les résultantes de ce que je considère dans ce cas là une témérité de mauvais gout!

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Piperman le Dim 20 Jan - 21:36

N'empêche que j'ai un peu freaké quand j'ai vu Gélinas grimper dans le mât pour je ne sais plus quelle raison! Pas vraiment un comportement dénué de témérité quand on est seul au milieu de l'océan Indien! Idem pour sa petite baignade en harnais au bout de sa longe!... Tout çà au régulateur d'allure en plus!... Il tombe ou se détache et le bateau s'en va tout seul!...ShockedEvil or Very Mad

Mais je pense qu'il assumait ses risques. Wink

Piperman

Messages : 2371
Date d'inscription : 22/02/2011

http://www.montrealwingchun.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par PJ le Dim 20 Jan - 21:41

Les Anglais avaient ce problème avec un marin aventurier qui réclamait du secours à chacune de ses tentatives de navigation. La Nouvelle Zélande facture les interventions, je ne sais pas si ça fonctionne mais l'idée est venue du fait que de par leur localisation, ils rescapaient beaucoup plus que leur participation à ces courses. Notez que ce sont que des Européens qui courent dans ces eaux, les Australiens et Néozed eux régatent ou y vont en équipage en général, sur des bateaux costauds.

Je trouvais ce Archambault 35 un brin fragile pour les conditions extrêmes des 40 ièmes. On ne saura jamais ce qui a coulé le bateau, seul le navigateur le sait mais les preuves sont au fond de l'océan.

Faut-il rescaper les marins en détresse? bien sur, là n'est pas la question. Faut-il leur imputer le coût des recherches et interventions ? celà semble inévitable vue l’accessibilité aux balises et communications satellitaires , les aventuriers s'équipent d'avantage de moyens de communication que de bateaux robustes avec le résultat que l'on constate ici.

Bien sur, le marin ne peut payer pour de telles interventions, et encore moins être obligé de payer puisque en eau internationales et non redevable au pays sauveteur. Il reste à facturer le pays d'origine, le seul qui peut réglementer ses citoyens, et leur interdire ou non de partir. En bout de ligne, c'est vous et moi qui payons pour ces interventions. Dans ce cas, le marin devrait s'assurer pour couvrir ces frais, comme nous le faisons pour nos bateaux, et ainsi partager le fardeau financier avec les autres marins. Ce serait quand même ironique que après cette aventure, ce monsieur se retrouverait avec un bateau neuf parce que assuré, et le pays sauveteur en déficit.

PJ


PJ

Messages : 2098
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Régis le Dim 20 Jan - 21:42

Sache que dans le cas d'Yves Gélinas il y a eu des recherches aériennes, des recherches par plusieurs bateaux de commerce qui était dans le secteur. Ils ne l'ont simplement pas localiser. Il a été débrouillard j'en convient mais des recherches infructueuses avaient été fait. $$$$ Et ce n'est pas pour te contredire mais si tu lis mes messages tu as du lire que son Archambeault avait été renforçé en usine pour accomplir ce périple or je ne sais pas sur quoi tu te bases pour dire qu'il était sur un simple voilier de course non adapter pour ce genre de périple.

Régis

Messages : 4295
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par PJ le Dim 20 Jan - 21:50

Régis a écrit: je ne sais pas sur quoi tu te bases pour dire qu'il était sur un simple voilier de course non adapter pour ce genre de périple.

Sur le fait qu'il a coulé dans des conditions normales pour ces mers...

PJ

PJ

Messages : 2098
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Régis le Dim 20 Jan - 22:16

On ne connaît pas encore les causes du naufrage, peut-être avez-vous raison mais peut-être aussi qu'il a heurté quelque chose. On a déjà vu d'autre voilier coulé et qui pourtant était conçu pour ça. Tout ce que je sais c'est que le voilier avait été modifié par la compagnie pour faire ce périple. Cette maison est assez sérieuse je pense pour avoir fait le travail correctement afin de ne pas ternir sa réputation avec pareil affaire. On le voit déjà personne ne connait la cause du naufrage et tout de suite raison voilier mal adapté pour ce périple. Juste à regarder le dernier Vendée Globe, ils ont presque tous frapper quelque chose. Pour la suite je vais suivre l'affaire et on verra bien!

Régis

Messages : 4295
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par paulix99 le Dim 20 Jan - 23:07

J ai pris certaines informations sur le bonhomme et il est de toutes évidences un marin confirmé qui en a vue d autres... Pour le reste, parlant de témérité, un type a fais le tour du monde sur un 19 pieds de série, il a été acceuilli en héro a son retour, un autre est partit du bangladesh sur une coque de noix en fibre de plante, un héro... Un autre a fais un vendée globes en mini 6.5 optimisé... Bref, les exemples ne manques pas de types qui ont faient des trucs jugés impossibles, lorsqu ils réussissent, ils sont des héros, s ils échouent, c est des nuls, des téméraires, bref les épithetes ne manquent pas... Alors elle est ou la limite entre un téméraire et un héro???

A quelque part, nos vies sont régulées par des contraintes pas toujours agréables, des merdes a gerer, des chiasses avec le gouvernement et un paquet d autres trucs. Alors pour moi, la voile est une maniere de fuir toute cette merde que j ai jamais voulues... Le dernier endroit sur terre, ou nos troubles personnels prennent le bord pour un instant, une semaine, un mois, une traversée, un tour du monde... Peu importe, on prends tous des précautions, sachant que tout peu arriver. Chacun de nous a déja connus des troubles d importance sur son voilier, cogné quelque chose... Si le pire devait arriver ils sont la pour ca et sont payés pour, et je suis convaicu que vous appréciriez. Le fait que des pays mettent a disposition des services de sauvetages ne doit pas comprommettre nos préparatifs, ils sont une police d assurance au cas où. Ces services devraient etre présent PARTOUT, pas juste en mer ou au lac Champlain, ici aussi bon ! Twisted Evil Parlant de cash, je payerais volontier une 'taxe' de 10 ou 15 $ lors de la mise a l eau pour assurer un service décent ici, s il n y a pas moyen autrement, ca ne serait pas pire qu autre chose, mais je parle d un plan d eau somme tout isolé des grand axes maritimes.

Pour ce qui est des grands axes et a l océan, il y a des frais a tout ca, mais ce n est assurément pas pire d'offrir ce service que de s'entre-corupitionner a tour de bras comme on vois toujours. Tout n a pas un prix, quoi qu on en dise, une vie en vaut une autre et la journée ou ils se metteronts a charger pour les sauvetages, ca deviendra la jungle, comme aux USA avec leurs soins de santé, pas de cash: tu creves... Aucun sens. Et a ce compte, j assumerai au moment venu comme j assume que s il arrive quelque chose ici, je suis cuit.

Peu importe qui assure le service, ca se doit d etre universel, les Canadiens se doivent de porter assistance a un Francais, un russe ou encore un Chinois tout ca sans se poser de question, Ce sont mes taxes et les votre qui payes ca, et je n ai aucun troubles a assumer ca. Je préfere payer pour ca que pour des soldats, des F-35, des navires de guerres ou encore des sous marins de M... acheter a gros prix qui se révèlent etre des épaves... Les exemples de gaspillages ne manquent pas, et s il reste un brin d humanité dans ce monde, et bien supportons les sauveteurs en mers qui se font couper l herbe sous le pied par Harper au lieu de chialer que ca coute cher... Ou que les gars sont téméraires. Construire un barrage innutile sur 'la grande' qui produit de l éléctricité innutile, dont il faut se débarasser et qui sera facturé directo dans vos poches, ca ca coute cher.

C'était ma petite montée de lait sur ce tread où je trouve qu'on juge sans vraiment savoir...

paulix99

Messages : 1943
Date d'inscription : 14/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par MonsieurTranquille le Lun 21 Jan - 6:50

Elie a écrit:Bravo et une bonne affaire. Mais ça a pris des avions Hercules et toute une infrastructure coûteuse de secours, le détournement d'un bateau et beaucoup de travail et de coûts(curieux de savoir combien) pour récupérer un marin qui naviguait en solo dans un petit voilier de régate surtout côtière, très voilé, léger et conçu pour être mené en équipage. On peut se demander s'il était raisonnable de se promener dans les 40 ièmes dans cet engin. Je sais aussi que ce voilier est proposé pour une régate en double pour une transat. M'enfin il s'en sort bien finalement(pas le bateau, le marin) ...

A mon avis c'est beaucoup plus une question de souveraineté. Si tu ne peux assurer la securité sur ton territoire (sur terre ou sur mer) et bien ce territoire ne t'appartiendera plus. les Australiens couvrent cette partie des mers parce qu'ils revendiquent ce coté de l'Antarctique. La meme chose est vraie du cote de la peninsule de l'antarctique, lorsqu'un navire s'echoue ou a des problemes l'Argentine et le Chilie se garoche (literalement) pour faire le sauvetage. Cela ainsi demontre qu'ils sont en controle du territoire.

MonsieurTranquille

Messages : 144
Date d'inscription : 29/08/2012

http://www.flickriver.com/photos/samuelgagnon/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Ancien membre le Lun 21 Jan - 7:49

D'abord je dois dire que je parle d'avantage de l'idée de ne conscientiser les gens sur la prise de risques exagérés. Par exemple, les catégories de bateaux sont faites justement pour assurer que les bateaux navigues dans les limites de leurs capacités qui puissent assurer un retour vers un refuge en cas de coup dur. Ces catégories sont évaluées en fonction de la taille et la capacité du bateau à encaisser des coups, mais aussi en fonction de l'équipement que lui impose sa catégorie de navigation. Le type a été repêché à 400 miles de la côte Australienne, ce qui fait loin un brin de la zone économique de l'Australie. Il est hors de question de faire payer au téméraire le coût réel de son aventure qui a mal tourné. Mais comment conscientiser ces gens qui se lancent dans ce genre d'aventure?. La première question serait de savoir si son bateau était hors de ses limites de navigation ou non. En présumant que oui, le pays d'origine ne devrait-il pas sanctionner ce genre de 'délit'?. Et le pays comme le suggère PJ ne serait-il pas lui même responsable des dépenses occasionnées par la non application de ses lois, si elle est délibérée?.
Dans le fond dans ce débat, deux idées s'affrontent :
1- Au nom de la liberté d'aller ou on veut quand on veut, comme on veut , on ne peut contraindre personne, et en cas de problème les infrastructures de sauvetage doivent être mises en oeuvre et les couts afférents assumés par le pays qui assure le sauvetage, sans discussion.
2- Il y a des limites à ce que l'on peut permettre de faire en navigation en fonction d'un certain nombre de critère qui existent déjà et les 'délinquants' qui se mettent dans des situations de perdition sanctionnés soit par leur pays ou celui qui a assumé le sauvetage.
Vous connaissez ma position, et il est inutile d'élaborer d'avantage.
Mais juste pour faire un parallèle un cargo qui ne respecte pas les normes est bloqué et interdit de prendre la mer (C'est arrivé à Montréal). Et en cas de naufrage, il peut avoir l'obligation d'assumer les coûts des dégâts conséquents de son incurie. On a vu ça avec le pétrolier qui a coulé au large de l'Espagne.

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Opération de sauvetage en cours

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum