Technique d'amarrage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Technique d'amarrage

Message par Marc le Jeu 22 Nov - 8:29

Que se passe-t-il à votre avis si un bateau est attaché ainsi:



Les amarres bandées ( en rouge)

L'amarre centrale avec sûrement beaucoup de tension atour du mat

Le bateau peut culer sur la rive?

Les tensions seront trop fortes?

Sur la rive des énormes arbres tiennent les amarres

Merci à mon fils au croquis, il est train de colorier l'eau cheers


Dernière édition par Marc Évasion le Jeu 22 Nov - 8:32, édité 2 fois (Raison : I)
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Guy du Farniente le Jeu 22 Nov - 8:48

Ça me fait penser aux chaînes de la bataille de Valcour. Ils on chaînés ainsi entre l'ile de valcour et la rive, quand le vent a tourné contre ce qu'ils croyaient, ça a tenu...

Je crois que tu veux prendre une assurance supplémentaire. Moi dans ma tête, dès tes premières mesures, j'étais pas mal certain d'aller te dire bonjour sur ton bateau en parfait état au printemps...mais bon, je comprends, cette année, je me suis mis à calculer mes mouillages que je croyais surdimentionnés pour des vents de 140km/h et 160km/h et pour des situations impossible, très très improbables, je me suis rendu compte que j'étais pas certain à 100% de tenir en terrain dégagé.

La patte d'oie est très brillante, la tire se partage en 6 points et repartis l'effort alternativement, le point faible sera les noeuds s'il y en a. L'année prochaîne, deux mouillages vissés pourraient aussi êtres intéressants..avec les ancres comme back-up.

C'est le fun d'avoir quelque chose à terre, tu pourra prendre des mesures de tension en temps réell et confronter tes scénarios.

Du cordage peut-être, mais je commencerais par de la chaîne sur les bords pour décourager le smatt avec son canif.. et puis je me demande, une fois tout celà pris dans la glace, si sur toute la surface, certains glaçons se mettent à dériver, comment ça vas se passer?

J'ai l'impression qu'on as perdu de l'expérience marine qu'on aimerait récupérer, j'essaie de me rappeler les gouélettes comment ça se passait à Rivière-du-Loup, me semble qu'il en restait dans le bassin, mais j'étais trop jeune.

Guy du Farniente
avatar
Guy du Farniente

Messages : 2072
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Marc le Jeu 22 Nov - 9:03

merci Guy pour ta réponse.

Sans entrer dans les détails car ce n'est pas le but de ce post, il n'est pas question que le bateau tienne tout le temps ni seulement sur cette technique.

En fait, mon emplacement présent n'est pas idéal pour cette technique mais l'an prochain l'endroit que je convoite se porterait à ce genre de truc, mais installation à la fin de l'hiver seulement...

Si ces longues amarres seraient installées, ce serait un début de la fonte, placé à une bonne hauteur au dessus des glaces grâce au mât et arbres sur la rive, pour pas que les amarres pognées dans la glace se fasse ramasser et emporte le bateau par le fait même quoi qu'il y a tellement peu de glace à la fin à cet endroit que je suis même pas sûr que ce serait problématique.

Mon installation présente, les dizaine d'Ancres et amarres sont éjectables lors du petit mouvement de glace du peu de glace qu'il y aura dans mon enclave au dégel, j'ai une bonne marge avec les énormes blocs de béton du quai, il y a moyen de l'attacher au quai avec les taquets avant (technique pris sur le net) larguer une amarre prise dans un bloc de glace etc.

Il faudra être attentif une journée ou deux, si il y a une tempête de vent un même moment car il n'y a pas de mouvement de glace où je suis, les rapides agissant comme gros déglaceur toute la glace du bassin sera parti du bassin depuis 2-3 semaines quand mon enclave va dégeler

Bonne idée les pieux, l'an prochain justement je prévoyais quelque chose à ce sujet. à plus:sunny:
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Marc le Jeu 22 Nov - 9:04

ma question initiale est davantage est-ce que la tension sur les amarres sur le croquis du haut serait trop grande si il vente et que le bateau veut se rapprocher de la rive?

On oublie la glace pour le moment, elle ne fait pas partie de l'équation
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Marc le Jeu 22 Nov - 9:12

Guy du Farniente a écrit:


je me suis mis à calculer mes mouillages que je croyais surdimentionnés pour des vents de 140km/h et 160km/h et pour des situations impossible, très très improbables, je me suis rendu compte que j'étais pas certain à 100% de tenir en terrain dégagé.


Guy du Farniente

pour cela j'ai tuffé des 100km/h avec mes ancres en terrain dégagé, par contre on pourrait en effet avoir des rafales à 140 km/h une fois ou deux depuis la dernier siècle.

premièrement il faut que ces bourrasques viennent du mauvais bord, du côté non protégé, les plus grosses rafales historiques pour mon coin sont du côté complètement protégés, mais on ne peut avoir de certitude pour l'avenir à ce sujet.

Pour le reste, je continue de penser que de lutter au moteur au idle est très aidant, mon moteur part même par très grand froid avec un peu d'amour. Le système est prévu pour que le moteur ne soit jamais condamné.


L'important c'est de ne pas se faire ramasser par une tempête de vent qui fait accumuler les gros blocs de glaces sur toi, et ça c'est pas possible où je suis, il y a peut-être un fetch de 1000 pieds de glace maximum qui pourrait être problématique au dégel et si il vente vraiment fort du mauvais bord, d'un bord quand même relativement protégé, mais je mettrai alors le bateau carrément face au vent et glace qui s'écoulera tranquilement le long de la coque.

On pire se mettrai les gazs au fond et de monterai sur unn bloc de glace pour l'écraser comme les brises glaces, mon étrave est assez costaude renforci de kevlar et l'angle de type brise glace cheerslol!
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Marc le Jeu 22 Nov - 9:21

en passant dès que la glace va prendre moindrement, je peux relâcher toutes mes amarres, la glace autour tiendra le bateau...elles demeureront disponibles au besoin, mais elles ne sont pas essentiels dans mes plans un fois le bateau bien encadré de glace...

il existe même des pieux heavy duty à installer sur la glace, à ce sujet j'ai une idée originale, mais encore là celles-ci doivent être larguables.

Bon assez de changement de sujet....

bonne idée ou pas ancrer un bateau tel que montré plus haut?
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Noel le Jeu 22 Nov - 10:05

Cela me fait penser au Sedna, tu ne trouves pas ?
avatar
Noel

Messages : 849
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Marc le Jeu 22 Nov - 12:48

Noel a écrit:Cela me fait penser au Sedna, tu ne trouves pas ?

Oui et elles avaient cédés dans une tempête, c'est pourquoi je demande qu'elle sont les forces exercées avec un bateau de près de 15t, j'ai pas peur pour les arbres, le mat peut flamber si je mets l'amarre trop haut loin d'où il entre dans le pont.
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

le sedna

Message par MonsieurTranquille le Jeu 22 Nov - 20:09

Ils l'avaient cherché en decidant d'aller passer l'hivers ammarré dans les iles Melchoir, ces iles sont situé sur le bord de la peninsule d'antarctique directement exposé au mouvements de l'ocean et ils le savaient tres bien. Sans parler des vents qui viennent directement de l'Ouest en general, donc directe dans leur dents.

L'idee c'etait pour que la glace prenne plus tard pour demontrer le rechauffement climatique pour avoir de quoi a filmer.

Il y a un million de place meilleur en Antarctique pour passer l'hivers. Leur petite tentative de nous appeurer avec le rechauffement climatique a failli leur couter cher.
avatar
MonsieurTranquille

Messages : 144
Date d'inscription : 29/08/2012

http://www.flickriver.com/photos/samuelgagnon/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par marginal le Jeu 22 Nov - 20:23

Il me semble que les amarres, si elles travaillent avec un mouvement perpendiculaire à la rive, le bateau aura beaucoup plus de jeu que quand elles retiennent de travers. Sur les quais, le fait qu'elle soient presque perpendiculaires au quai est minimisé par le fait qu'elles sont courtes... mais dans une baie elle sont très longues et le jeu en sera grandement augmenté. amonavi ! Une amarre à 90 degrés vers la rive et une ou plusieurs ancres vers le large diminuraient le jeu...

_________________
Martin
Marginal, Administrateur Passion Voile
https://www.facebook.com/PassionVoile.marginal
https://www.facebook.com/groups/passionvoile/
avatar
marginal
Admin

Messages : 2730
Date d'inscription : 02/01/2011

http://passionvoile.forumcanada.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par PJ le Jeu 22 Nov - 21:28

Quand les amares sont dans l'axe du bateau , bien tendues, et qu'une force est appliquée perpendiculairement sur le bateau, la tension dans les amares et sur les taquets est en théorie infinie. Puisque les amares sont souples, elles étirent jusqu'à donner un certain angle à mesure que le bateau s'approche du bord. C'est mécaniquement la pire façon d'attacher quelque chose, il te faudrait une ancre de chaque côté .

PJ
avatar
PJ

Messages : 2100
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par marginal le Jeu 22 Nov - 21:43

PJ... on dit tu la même affaire ??? Mais franchement tu le dit sérieusement beaucoup mieux que moi... cheers

_________________
Martin
Marginal, Administrateur Passion Voile
https://www.facebook.com/PassionVoile.marginal
https://www.facebook.com/groups/passionvoile/
avatar
marginal
Admin

Messages : 2730
Date d'inscription : 02/01/2011

http://passionvoile.forumcanada.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Marc le Ven 23 Nov - 8:31

je savais que c'était loin d'être la façon optimal mécaniquement d'attacher un bateau, :rabbit:mais est-ce que ça tiendra c'est ça ma question.

Est-ce que qu'une amarre de 3/4 va céder?

Quelquechose sur le bateau va arracher?

On jase làrabbit
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Guy du Farniente le Ven 23 Nov - 8:51

Coudon j'ai perdu mon message....

Ok, la corde de l'arc peut développer une force incroyable aux extrémitées, mais c'est aussi un ammortisseur géant qui est le mieux ancré. Avec les géniales pattes d'oie et la possibilité de contrôler visuellement, c'est plus qu'un excellent complément aux ancrages. En cas de raffale, il y a l'innertie qui s'oppose, puis graduellement ce grand arc, avec le jeux d'ancres, ce devrais commencer à faire.

Mais si tu peux emprunter un dynamomètre ou en acheter un, tant qu'à s'ammuser...tu aura exactement les mesures spécifiques à ta barque et pourra contrôler complêtement les efforts. J'avais commencé à me faire une carte théorique des efforts au mouillage, moi aussi ça me donne des idées ton affaire.

Comme beaucoup sur ce site, j'ai tenu sans sourciller pas mal de vent, mais chaque fois qu'il y a une inconnue genre Irène, où une bizarrerie mal orienté par rapport à ta marina, je vais me cacher, mais c'est surtout parce que je ne sais pas ce qui se passerait passé 60/70 noeuds exposé en eaux ouvertes, parler pour parler. Je me fais des scénarios, puis fait tourner le vent comme ça arrive parfois...

Guy du Farniente
avatar
Guy du Farniente

Messages : 2072
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Ancien membre le Ven 23 Nov - 8:53

Pas compliqué Marc: Le bateau en travers du vent offre un maximum d'exposition à la force du vent, alors que l'étrave au vent c'est l'inverse. On peut présumer que la surface 12 pds vs 40 pds, ça multiplie par 3.5 la force appliqué. Si tu considères la touée qui est nettement inférieure de l'ordre réel de 2-ou 3 au lieu du 7 optimal, tu commences à voir les différences de tenue. Sans compter que tes ancres ne seraient pas dans une position de traction idéale, que non!. Déjà 2 ancres de chaque côté à 90 degrés du bateau te donneraient une bien meilleure marge de sécurité. Surtout si une ancre est une CQR authentique de 66 lbs cheers

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Noel le Ven 23 Nov - 8:55

Je pense que oui en autant que le radeau de glace demeure en place et ne subisse pas de pression par le courrant et que les site soit protégé des grands vents frettes du Nord-Ouest. En fait s'il s'installe (le radeau) et demeure sur place et fond sur place au printemps, il ne devrait pas y avoir de problème. Comme se déroule la débâcle à cet endroit ?
avatar
Noel

Messages : 849
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Marc le Ven 23 Nov - 10:32

aucune déblace où je suis Noël, mais peu importe je ne parle même pas de mon hivernage à flot présent avec cette technique.

C'est une question que j'avais.

Est-ce que cette technique tel qu'illustré, même si non optimal au niveau mécanique j'en convient, peut fonctionner ou non?

Le bateau étant, grossièrement, comme une flèche sur un arc étarqué, avec ajoute de pattes d'oies pour stabiliser.

Élie je pense que tu comprends que le bateau seraient sur des ancres, mais aucune ancre, seulement attaché sur des gros arbres sur la rive.
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par PJ le Ven 23 Nov - 17:35

Marc, si tu veux une réponse, c'est non, ça ne tiendra pas ,ça va étirer jusqu'à ce que le maillon le plus faible pête. Calcule d'abord combien proche du bord le bateau peut aller, ça nous donnera un angle et on pourra calculer la force mais si le cable est en ligne avec le bateau et tendu, ça va casser, force infinie. Tu es mieux de déplacer les points d'attache au sol vers le large et laisser le cable louse que de le mettre rectiligne avec le bateau et le tendre, au moins il aura un angle de tire.

PJ
avatar
PJ

Messages : 2100
Date d'inscription : 15/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Marc le Ven 23 Nov - 22:52

Ok merci pour la réponse c'est ce que je voulais savoir ça va péter qquepart.
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Régis le Ven 23 Nov - 23:50

Marc aucune technique de mouillage et d'hivernage sur l'eau résistera à la fin du monde prévu 21/12/2012. On comprend mieux maintenant tous tes questionnements. Tu fais tout ça pour rien. Tu pensais t'en sauver en te réfugiant sur Évasion! Ta seule chance de ne pas faire tout ce travail pour rien est que la fin du monde soit reporté au 21/12/2016.
http://www.211216.info/
avatar
Régis

Messages : 4310
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Marc le Sam 24 Nov - 7:37

Hihihi tu as trouvé mon motus operandi Régis mouaahhhhh pirat
avatar
Marc

Messages : 3025
Date d'inscription : 05/01/2011

http://envoilier.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Technique d'amarrage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum