Cata/monocoque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cata/monocoque

Message par Régis le Mar 13 Nov - 18:32

Je viens de lire qu'un Cata Belize 43 (Love Love) parti du Maroc pour le Brésil a chaviré. Sur 5 membres d'équipage 4 sont décédés et retrouvée puis le cinquième manque toujours à l'appel. Ma question, on sait que ces Catas sont très confortables assez rapide mais dans le gros temps sont-ils aussi sécuritaire qu'un monocoque? Un monocoque revient sur lui-même même démâté, mais le cata qui a soit enfourné et puis chaviré ou simplement chaviré c'est la catastrophe. N'est-il donc pas plus sécuritaire de naviguer en mono?

Régis

Messages : 4295
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cata/monocoque

Message par Ancien membre le Mar 13 Nov - 20:29

La réponse est non: Un cata qui fait le tour reste à l'envers. Un mono va revenir sur sa quille...normalement!. Mais pas toujours, surtout certains voiliers IOR un brin ancien, comme par exemple le J24. Mais au moins un monocoque conserve un couple de redressement positif jusqu'a 120 deg normalement. Un cata, après 45 deg, c'est cuit! Sans compter qu'ils peuvent sancir facilement.. As tu des détails sur ce naufrage?. Bateau, le temps, etc... Marsie!

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cata/monocoque

Message par Jean le Mar 13 Nov - 20:34

Un cata ,c'est stable...à l'envers c'est encore plus stable
J'aimerais bien essayer un gros multicoque,mais pour une traversée,je me sentirais plus sécure sur un monocoque,même si c'est plus long comme temps.
Tout est plus fragile sur ces bolides et sujet à l'usure,au stress, et dans le gros temps,j'aimerais surement pas.
Un mono,c'est plus homogène et drolement plus solide

Jean

Messages : 1583
Date d'inscription : 16/01/2011

https://www.flickr.com/photos/sail_kid/albums

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cata/monocoque

Message par Ancien membre le Mar 13 Nov - 22:03

Étonnant semble t-il qu'il ait coulé alors que les cata sont supposés insubmersibles . Et un Bélisle de 13 mètres (45 pds!) ça devrait être costaud. Mais je présume qu'on verra bien.... Les conditions de ce drame terrible.

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cata/monocoque

Message par gab le Mer 14 Nov - 15:00

Les catas c'est la crême pour les voyages. Même si on sacrifie certainne performances (dépendament de la machine bien sur) c'est très agréables d'avoir de l'espace...

Reste que j'aime toujours mieux le roulis d'un mono et je préfère naviguer avec une certaine gite. C'est un avis personel bien sur.

gab

Messages : 669
Date d'inscription : 14/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cata/monocoque

Message par Flagman101 le Mer 14 Nov - 15:19

Pareil pour moi. Les vacances en Cata c'est imbatable.

Silencieux au mouillage, large stable, éclairé et aéré.

En plus d'une manoeuvrabilté incroyable au moteur.

Mais faire de la voile je suis 100% monocoque.

Flagman101

Messages : 1129
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cata/monocoque

Message par Régis le Ven 23 Nov - 22:39

La cause du naufrage du catamaran dont je faisais mention serait un filet de pêche à la dérive!

http://nautisme.lefigaro.fr/actualites-nautisme/a-la-une-0/2012-11-21-08-43-06/naufrage-au-maroc---la-famille-accuse-les-filets-de-peche-6939.php

Régis

Messages : 4295
Date d'inscription : 04/01/2011

http://www.hergevoileetpassion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cata/monocoque

Message par Ancien membre le Ven 23 Nov - 23:35

Triste évènement, mais un cata ça a 2 moteurs. Mais pourquoi chavirer?...
Lors d'un très puissant grain dans un port aux iles Vierges j'ai vu un gros cata amarré(juste derrière mon voilier) au quai se soulever par le vent qui s'engouffrait entre les coques. C'était assez incroyable: dans 50-60 nds de vent, le gros cata s'élevait d'au moins 1 pieds par l'avant à cause du vent qui passait entre les coque. J'étais ébahi par la force du grain mais surtout de l'effet du vent entre les coques. À la réflexion la surface entre les coques, l'effet tunnel et la pression du vent semblaient expliquer ce lift que soudant ce bateau se ramassait. Je me demande comme qu'un bateau du genre pris en mer dans de vraies grosses vagues qui le cabrent, comment qu'il se comporterais... Pas sur!.En passant les grands bateaux de course au large font tout pour éviter de se trouver pris dans des tempêtes en particulier en .étant en contact avec des routeurs avec gros moyens de météo, ou de gros moyens d'analyse du temps à bord. Ils savent que ces bateaux ont des limites faciles à atteindre et qu'après dieu seul sait ce qui peut survenir.

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cata/monocoque

Message par Serenity (Corsair F24) le Sam 24 Nov - 8:35

Pour avoir parlé avec un proprio de ce type de bateau, si tu perd un moteur le cata vient très dur à manoeuvrer. Un peu comme un bateau avec une rame d'un bord.

Serenity (Corsair F24)

Messages : 446
Date d'inscription : 25/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cata/monocoque

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum