Homme à la mer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Homme à la mer

Message par Wellge/Hunter 335 le Lun 22 Oct - 23:18

Petit vidéo intéressant , manoeuvre que nous devrions pratiquer plus souvent !!

http://www.youtube.com/watch?v=XA1nG1dAvMc&feature=related

Wellge/Hunter 335

Messages : 154
Date d'inscription : 09/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homme à la mer

Message par Flagman101 le Mar 23 Oct - 8:05

Cet été un bateau de nos régates a perdu un équipier a l'eau pendant une course.

Ca prit 20 minutes le remonter. Sur un Shark.

C'était dans un lac dans l'eau chaude sans vagues.

Moi je veux juste jamais perdre quelqu'un dans de la vrai vagues.

Doit etre aussi dangereux de les rmonter que de les laisser la.
avatar
Flagman101

Messages : 1151
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homme à la mer

Message par Ancien membre le Mar 23 Oct - 8:20

Ça m'est arrivé il y a longtemps aussi lors d'une régate dans du gros vent et de la vagues et du crachin froid d'automne. On a récupéré le bonhomme à la mer assez vite(moins de 5 minutes). Ce qui a été remarquable c'est d'abord que son ciré s'est rempli d'eau et le pauvre gars ne pouvait pas nager. Et ensuite la vitesse à laquelle il a perdu ses forces et a été incapable de s'accrocher et grimper à l'échelle. Un équiper l'a hissé à bord . J'ose pas penser ce qui aurait pu se passer si on s'était éloigné de l'homme à l'eau...

Ancien membre

Messages : 5198
Date d'inscription : 05/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homme à la mer

Message par Guy du Farniente le Mar 23 Oct - 10:16

Les quatre premières minutes je paniquais, je pensais que c'était encore une de ces histoires d'écoles théoriques peu efficaces, une minute était passé sur la vidéo et le bateau n'avait rien largué et gardait son cap en s'éloignant. Heureusement ils ont évoluées, mais un peu. Moi les pratiques dans des temps de demoiselle avec une personne préparée avec un habit de survie, ça reste une pratique pour la forme.

Je me répète toujours, un papier qui tombe à l'eau, un gilet, n'importe quoi qui tombe du bateau, et dans tous les temps est une pratique plus proche de la réalité, c'est notre signal à nous.

Imaginons le pire, pas attaché, pas de ceinture et c'est vous...un accident est la résultante de impossible....vous voulez pas rester dans l'eau laissé à vous même longtemps...et pire avec vos bottes où vos souliers...

Voici ma séquance; Homme à la mer, lancer le cris pour avertir tous, celui qui lance l'avertissement avec force devient aussi le pointeur qui de son bras ne perds jamais des yeux (à moins de relève), en synchro et immédiatement on doit lancer le cordage de récupération de 100 pieds et son flotteur/brassière et en même temps le barreur vire en catastrophe et se met au vent, la ligne flottante aura alors fait un rond autour du naufragé ou papier flottant. Récupérer calmemennt à la main puisque le contact est gardé.

Si vous vous mettez à manoeuvrer, et à opérer linéairement, il y a de fortes chances de s'éloigner.

Comme on le fait souvent et qu'on chronomètre, avec la méthode traditionnelle et même celle du vidéo, on a eu le temps de voir couler le chandail ou la tuque parti au vent, on récupère n'importe quoi en 15 à 40 secondes maintenant. Au début, et en essayant un paquet d'affaires qui se dit, on étais plus prêts du 4 à 5 miutes. Imaginez-vous dans l'eau pas de ceinture, avec des vagues, surpris et désorienté et comptez un et deux et trois et quatre....moi si je suis si stressé c'est que je m'étouffe dans l'eau bien avant.

Il y aura plusieurs autres opinions dont le moteur qui a couté les jambes d'une personnalité bien connue, où qui bouffe les écoutes dès le premier désordre, moi je dis que le temps de contact est primordial. Mettre en panne, c'est un coup de barre et c'est fait et pour les meilleurs, manoeuvrer loft pour loft, mais pour de la vraie pratique, il faut vraiment essayer, j'aime les choses innertes parce qu'on doit les repêcher, elles ne s'aident pas et si c'est trop long, ça coule souvent.

Cette manoeuvre, c'est ma montée d'adrénaline, dans le vidéo, j'ai bien apprécié les colorants et les fumigènes, c'est beau d'être full equip, ça vous arrive souvent par 35 degrés l'été d'êtres équipés comme celà?

Guy du Farniente
avatar
Guy du Farniente

Messages : 2063
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homme à la mer

Message par patrice le Mar 23 Oct - 10:27

Salut,

Moi aussi j'aime bien la fusee fumigene. J'imagine qu'il est peut-etre pas fou de L'avoir dans le sac du LIfe sling.

Tu l'ouvre et la lance en direction de la personne. Ca donne un repert visuel plus facile avec de la vague.

Autre chose, comme le mentionne Guy, c'est beau la pratique comme dans le video, un equipage nombreux sur le voilier, un qui pointe et les autres au manoeuvres, sauf que dans la majorité des cas, nous naviguons en couple. Pas la meme game.
avatar
patrice

Messages : 531
Date d'inscription : 11/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homme à la mer

Message par Flagman101 le Mar 23 Oct - 10:39

Meme une pratique si elle est faite par beau temps et bonne condition sera utile. Bien entendu une pratique n'est pas sufisant. C'est la répitition du geste qui est important.

Meme si il n'y a pas des vagues de 15 pieds et 40 noeuds de vents ( condition ou les harnais est obligatoire de toute facon ) répéter souvet rendra la manoeuvre beaucoup plus facile quand ca sera le temps.

Ce mettre a la cap, faire un 8 se palcer au vent. Ca sera une manoeuvre que vous connaissez. Peut ere plus difficle en cas de mauvais temps mais tout de meme familliere. Apres il ne vous restera qu'a daler avec un passagers inconscient, blessé, ou autre. Mais au moins vous n'aurez pas passé 20 minutes a virailler au tour a pas savoir ou et comment placer le bateau.

CMai j'espere ne jamais avoir a le faire pour vrai ou du moins dans des conditions difficile. Genre juste 2 sur le bateau
avatar
Flagman101

Messages : 1151
Date d'inscription : 14/03/2011

http://www.allurecharters.ca       https://www.youtube.com/chann

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homme à la mer

Message par Guy du Farniente le Mar 23 Oct - 11:55

Comme on es souvent 2 et qu'on le fait chaque fois qu'on échappe quelque chose,

Lucille est capable d'immobiliser le bateau en lançant le flotteur et le cable, pas de manoeuvre, schlack sur place, barre à contre...tout croche, bruyant, mais... Dans les moments de stress, sans capitaine, je peux compter sur ce qui se passera. J'aurai un flotteur, un cable, un bateau immobilisé pas trop loin pour quelques instants au pire.

Je me prépare pour quand je ne serai pas là, mon habitude de la régate me permettant de faire virer un bateau sur lui-même, le placer au pied près et l'immobiliser en moins de temps qu'il le faut pour le dire. Les gens qui se noient, en tout cas, ce qu'on entends, sont plus les chefs de bord qui ont laissé un bateau désemparé avec des novices peu habiles à la manoeuvre la plus cruciale. C'est pour celà que j'étais à la recherche de la procédure la plus efficace dans ce cas là et ce dans tous les temps.

Guy du Farniente
avatar
Guy du Farniente

Messages : 2063
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Homme à la mer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum